Pape Diop de Bokk Gis Gis : « Que Macky Sall rend le tablier si le Non l’emporte »

pape-diop-macky-gifle‘’C’est tout le peuple Sénégalais qui montre à Macky Sall qu’il s’est trompé et qu’il a oublié qu’il a été élu sur une base de transparence, de démocratie et d’état de droit et surtout sur le fait de tenir les promesses’’. C’est en terme que le leader du Parti Bokk Gis Gis s’est adressé à la presse ce matin lors du lancement de la campagne de l’opposition en vue le référendum.
Il continue et enfonce le président de la République ‘’Les sénégalais ont beaucoup attendu et ce qui est pire c’est que non seulement il n’a pas respecté sa promesse mais il est entrain de dévoyer l’ensemble des combats que nous avons mené ensemble en 2012’’. Revenant sur le pourquoi de son choix ; il dit ‘je suis là pour soutenir notre pays, pour aider le Sénégal a émergé. Nous refusons le projet de référendum, parce que nous pensons qu’il lui faut un rappel, pour le peuple qui l’avait élu et qui attend énormément, de nos priorités et surtout si on ne revient pas en arrière cela veut dire que tout ce que nos pères fondateurs ont fait est détruit’’.
Il appelle la banlieue et tout le peuple sénégalais à se mettre débout comme un seul homme. ‘’Il a été démontré que le Non dépasse les partis politiques, les mouvements et la société civile, c’est une affaire qui a été prise en compte par le peuple lui-même. Ce qui démontre que le référendum est mal venu, je pense que si le Non gagne cela veut dire que la légitimité du président de la République doit être remise en cause parce que dans les grandes démocraties en cas de référendum, si le non l’emporte on doit en tirer les conséquences. Quand j’ai vu avant hier (vendredi 11 mars 2016 : Ndlr), dans un journal le président Macky Sall dire que le triomphe du Non n’engage pas le nom du Président de la République, j’ai été déçu parce que celui-là n’est pas prêt à en tirer les conséquences’’. Pis ‘’un président qui est désavoué doit rendre le tablier. Macky Sall si le Non l’emporte je lui demande de rendre le tablier ce qui ne l’empêche pas de se présenter aux prochaines élections ’’dixit Pape Diop.

De son avis, il y a des points obscurs dans le projet de constitution notamment la notion de nouveaux droits. Il soutient ‘’on l’a vu dans les pays occidentaux depuis quelques années et on ne sait pas ce qu’elle renferme, le décret d’application pourrait être n’importe quoi et les sénégalais n’y pourront rien c’est pourquoi, il faut prendre les devants et rejeter le référendum’’.

Waré Ndoye

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*