Pape Diop s’incline devant la mémoire de Djibo Kâ

Le président de la Convergence Bokk gis gis s’est dit attristé par le décès de Djibo Leyti Kâ. Réagissant à l’issue de la cérémonie d’installation des députés à leur siège à l’Assemblée nationale, Pape Diop s’est incliné devant la mémoire du défunt.

“Il s’est consacré quand même toute sa vie à notre pays. Il a participé à différents gouvernements. De Senghor, à Abdou Diouf en passant par Abdoulaye Wade. Donc, c’est une grande  perte pour notre pays. C’est quelqu’un qui s’est battu toute sa vie pour son pays. Et nous regrettons très profondément cette disparition. Mais, nous prions pour que Dieu l’accueille en son paradis”.

Il a déploré, auparavant, le sort du maire de Dakar. Lequel devrait, selon lui, bénéficier d’une liberté vu son statut. “Le cas de Khalifa Sall est un cas de forcing. Il bénéficie aujourd’hui d’une humilité parlementaire. Mais comme nous sommes en face de gens qui imposent leurs lois, nous avons du faire avec. Et donc l’Assemblée a du être installée sans lui”, a-t-il regretté.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*