PARIS : LES PARTISANS DE KHALIFA SALL ORGANISENT UNE MARCHE LE 23 JUIN POUR EXIGER LA LIBERATION DES DETENUS POLITIQUES AU SENEGAL

Le Sénégal bat le record d’emprisonnements d’opposants politiques depuis l’arrivée au pouvoir de Macky Sall. En effet, depuis 2012, son régime, en plus de la médiocrité dont il fait montre dans la gestion de l’Etat, se caractérise par les menaces, les tentatives d’intimidation et le chantage par tous les moyens. Et si cela ne suffit pas à faire plier les hommes de conviction de la stature de Khalifa Ababacar Sall, il requiert à une justice qui lui est soumise pour leur emprisonnement, somme toute totalement arbitraire.
Un Président aux dérives autoritaires sans précédent dans toute l’histoire politique du Sénégal. Un Président pour qui, toute critique est une menace, un acte délictueux, passible donc de peine de prison. Un Président qui, pour obtenir le second mandat qui l’obsède depuis le premier jour de son élection est prêt à emprisonner l’ensemble de ses opposants. .
Comme nous l’ont montré Barthélémy Dias et Assane Diouf incarcérés actuellement à la prison de Rebeuss, la liberté d’expression, garantie par la Constitution sénégalaise en son préambule, demeure un droit fondamental pour tout citoyen. Un Président ne saurait interdire, aux uns et aux autres, d’émettre des appréciations, fussent-elles négatives, sur ses actions. Dès lors, la lutte contre la dictature, qui plombe les avancées démocratiques et met en péril les acquis, devient une nécessité.
Conséquemment, la Coordination du parti socialiste sénégalais en France condamne les violations persistantes et graves des droits de l’homme perpétrées par le pouvoir de Macky Sall. Demande au Gouvernement sénégalais de garantir le droit à la liberté d’opinion, la liberté d’expression, la liberté de réunion et la liberté de manifestation pacifique conformément à la Constitution.
Soucieux de l’état de la démocratie dans notre pays, nous appelons à une marche pour exiger la libération de Khalifa Ababacar Sall et des détenus politiques au Sénégal le samedi 23 juin 2018 à 14h00 au métro La chapelle.

La cellule communication

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*