Paris : l’homme à la djellaba sème la panique devant l’Ecole militaire

PARIS ECOLE MILITAIREIl a créé un petit mouvement de panique dans le quartier des Invalides (VIIe). Un homme en djellaba blanche, refoulée à l’entrée de l’Ecole militaire, a déposé une valise devant les grilles du célèbre établissement, puis s’est écarté pour prier un peu plus loin.

Aussitôt, la brigade anticriminalité locale est intervenue mais l’homme a refusé de parler aux policiers et d’ouvrir son bagage. Résultat : le labo de la préfecture de police a dû, à son tour, se déplacer et établir un large périmètre de sécurité. A l’intérieur de la valise, il n’y avait finalement que de simples effets personnels.

Conduit à l’infirmerie psychiatrique

Le militaire en faction à l’entrée a rapporté aux policiers les propos confus tenus par l’étrange personnage, un Brésilien arrivé en France le 15 juillet depuis Dubaï. Placé en garde à vue, l’homme à la djellaba a continué de tenir des propos incohérents.

Il a finalement été envoyé pour examen rue Cabanis (XIVe) à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de police. Ce Brésilien avait déjà fait parler de lui dimanche. La police avait dû intervenir dans son hôtel, boulevard Brune (XIVe), en raison d’une note impayée.

  leparisien.fr

No Picture
In the Spotlight

«Vivre riche» en Côte d’Ivoire -Médiapart

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Par Tënk & Mediapart « Rolex le Portugais » et ses amis ne sont pas des enfants de chœur : à Abidjan, ils vivent d’arnaques aux Européens et le justifient par « un retour de la dette coloniale ». Mais [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*