Paris: Pape Samba Mboup félicite la fédération Pds de France et tire à boulets rouges sur…

Pape Samba Mboup diasporaPape Samba Mboup félicite la fédération Pds  de France et tire à boulets rouges sur les  responsables libéraux qui « ne souhaitaient » pas voir l’ancien ministre d’Etat humer l’air de la liberté.

L’ancien chef de Cabinet du président Wade a aussi tiré à boulets rouges sur Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’ancien Chef de Cabinet du président Wade est littéralement tombé sous le charme de la fédération PDS de France. Lors d’une réunion tenue à Paris, samedi 16 juillet, Pape Samba Mboup a passionnément félicité les libéraux de France.

« J’ai félicité la fédération de France et ça me vient du cœur. Elle s’est beaucoup don dans le  combat pour la libération de Karim Wade. Ce que j’ai vu ici, je ne l’ai vu nulle part ailleurs. Quand je dis que la fédération de France est la locomotive, cela veut dire que les autres sont derrière. Ici, les gens se battent toujours, ils sont toujours ensemble, ils tiennent régulièrement des réunions, mais ce n’est pas le cas ailleurs », a-t-il confié à la presse.

« Je demande aux autres structures du parti de s’inspirer de la fédération de France. Certaines personnes vont sans doute se fâcher contre moi, mais c’est le cadet de mes soucis », a martelé M. Mboup.

« Ces félicitations nous vont au cœur et nous encouragent à faire plus parce que nous n’avons encore rien fait. Car notre combat, c’est de porter Karim Wade au pouvoir et de bouter dehors Macky Sall. Tant que cet objectif n’est pas atteint, nous n’aurons pas le sentiment d’avoir réussi », a réagi Meїssa Touré, coordinateur de la fédération Pds de France.

Il ajoute : « Abdoulaye Wade nous nous a toujours dit qu’en politique, « rien ne se donne tout s’arrache ». C’est la raison pour laquelle nous nous sommes vaillamment battus pour sa libération. D’ailleurs dans les prochains jours, nous allons descendre dans les rues de Paris  pour  exiger que l’Etat respecte l’Avis du Groupe de Travail des Nations unies. Nous allons aussi occuper le consul et l’ambassade », a-t-il menacé.

Lors de cette réunion à laquelle ont assisté plusieurs responsables de la fédération et des mouvements de soutien à Karim Wade, Pape Samba Mboup a vertement critiqué, sans les citer nommément, des responsables libéraux qui, selon lui,  ne souhaitaient pas voir l’ancien ministre d’Etat humer l’air de la liberté.

« Dans le parti, il y a des gens qui ne souhaitaient pas la libération de Karim Wade parce qu’ils avaient déjà dessiné leur carrière politique sans lui. La libération de Karim Wade a faussé leurs calculs », a-t-il dit.

Invité à les citer nommément, l’ancien ministre de Wade a répondu : « Vous le saurez bientôt. Je ne dis rien, ils savent, je sais. Je ne veux pas créer des problèmes en citant nommément des gens. Dans le parti,  ils crient le jour « vive Karim, vive Abdoulaye » le jour et la nuit, ils vont parler avec Macky Sall. »

Cheikh Sidou SYLLA

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*