Parrainage : ça passe pour Idy et Madické, ça casse pour Malick GAKOU

Malgré la cacophonie que ses travaux suscitent, le Conseil constitutionnel, qui communique par fuites de presse, continue son tri. Idrissa SECK, Madické NIANG et Malick GAKOU qui ont fait face ce mardi aux vérificateurs du Conseil constitutionnel sont ressortis avec des fortunes diverses. Ainsi, les dossiers du patron de Rewmi et du candidat de la coalition « Madické2019 » sont validés. Ce qui n’est pas le cas de celui du leader du Grand parti (GP). Invité à complété ses signatures, Malick GACKOU en a présenté au total quelques 52 957. Ce qui a été jugé insuffisant par le Conseil constitutionnel qui l’a recalé pour une centaine de signatures.

In the Spotlight

Les USA volent le pétrole syrien (Vidéo)

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Les Etats-Unis seraient en train de dérober le pétrole syrien depuis la province de Deir Ezzor. C’est ce qu’a révélé l’agence syrienne Arabi Today, à la foi d’un membre des Forces démocratique syriennes (FDS), cette [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*