Parrainage de Macky, Guindy Askanwi se jette

A handout photo distributed by the Senegalese Presidential Press Office shows Senegalese President Macky Sall preparing to a televised speech, on February 16, 2016 in Dakar. Sall said on February 16, 2016 the country's top court had rejected his proposal to cut his current presidential term by two years to five. Sall had proposed 15 reforms in all, including limiting presidential terms to two mandates and expanding the powers of the national assembly and the constitutional council. - RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / SENEGAL PRESIDENTIAL PRESS OFFICE" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS / AFP / SENEGAL PRESIDENTIAL PRESS OFFICE / HO / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / SENEGAL PRESIDENTIAL PRESS OFFICE" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS
Le président du mouvement citoyen Guindy Askanwi, Fallou Ndiaye, accompagné de tous les membres du bureau a joué sa partition dans la collecte des signatures pour le parrainage de son leader le président Macky Sall.
Après avoir rendu visite à  plusieurs chefs religieux de la ville sainte, l’ancien coordonnateur de l’APR dans la diaspora a choisi le village  keur Gol, une bourgade située à quelques encablures de Touba, pour lancer sa campagne. En faisant d’une pierre deux coups, Fallou Ndiaye a d’abord recueilli les doléances des populations quitournent essentiellement autour de l’eau et de la construction d’une mosquée, avant de s’engager à octroyer des tonnes de ciment pour la mosquée et appuyer l’association à obtenir un récépissé de reconnaissance afin de pouvoir bénéficier de prêt ou de subvention.

Ces engagements venant des populations de cette localité ont permis au leader du mouvement Guindy Askanwi de lancer un appel au chef de l’état pour la construction d’une route  qui va relier le village à Touba. Le Ministre de la santé est aussi interpellé pour l’érection d’un poste de santé afin de soulager les souffrances des femmes et des enfants.

Cependant, le leader de Guindy Askanwi a lancé des piques à l’endroit de Thierno Lô alias Zidane Lô qui a déserté sa base politique

de Darou Mouhty “pour venir tromper les populations de Touba avec des promesses qu’il ne peut pas tenir”.
A l’endroit des politiciens de Touba et du département, il demande d’adopter un comportement unitaire pour ne pas céder la place aux pseudo-responsables qui trompent le président Macky Sall.
Avec un objectif de 1000 signatures, le mouvement Guindy Askanwi a dès le premier jour du lancement collecté 600 signatures, Fallou Ndiaye espère obtenir plus de parrainages afin d’assurer au président Macky Sall une deuxième victoire au soir du 24 fevrier 2019.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*