Partenariat militaire: Le secrétaire du Conseil de sécurité russe se rend en Égypte et aux EAU

Le secrétaire du Conseil de sécurité russe Nikolaï Patrouchev s’est rendu ce mardi 29 janvier en Égypte pour mener des consultations sécuritaires.

« Nikolaï Patrouchev tiendra au Caire des consultations russo-égyptiennes sur les questions de sécurité », ont annoncé les médias russes citant le service de presse du Conseil de sécurité du pays.

Après l’Égypte, Patrouchev se rendra à Abu Dhabi, où il participera à des réunions sur la coopération entre les conseils de sécurité de la Russie et des Émirats arabes unis.

Lors d’un point de presse conjoint avec son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi, en octobre dernier à Sotchi, le président russe Vladimir Poutine a fait état de l’adoption par les deux pays de mesures conjointes portant sur la Syrie.

« La mise en place d’un Comité constitutionnel dans les plus brefs délais et le redressement de l’économie en Syrie restent les priorités d’un règlement de la crise en Syrie. Nous avons trouvé un accord pour poursuivre nos coopérations visant à donner naissance à un processus politique concret en Syrie. Nous avons à notre ordre du jour de mettre sur pied un Comité constitutionnel à Genève », a déclaré le président russe.

En mai 2018, les ministres des Affaires étrangères et de la Défense russes et égyptiens ont tenu une réunion à Moscou pour promouvoir le niveau des relations bilatérales.

Les entretiens selon la formule 2 + 2 entre les ministres russes et égyptiens de la Défense et des Affaires étrangères ont pour objectif de discuter des questions régionales et internationales, y compris la crise en Syrie, en Libye, au Yémen et la lutte contre le terrorisme. Les deux partis ont également discuté des relations commerciales, économiques et militaires entre Moscou et Le Caire.

Selon le ministère égyptien des Affaires étrangères, les investissements russes en Égypte ont atteint 66,49 millions de dollars au 31 janvier. En plus du projet d’une centrale nucléaire et du projet industriel russe dans le canal de Suez, la Russie et l’Égypte tentent de finaliser plusieurs accords militaires. Il s’agit notamment de la vente des hélicoptères K-52 et du système de défense antiaérienne S-300 au Caire.

Dans le cadre du partenariat militaire entre la Russie et l’Égypte, les forces de l’armée russe et égyptienne ont également organisé du 24 au 26 octobre des manœuvres militaires conjointes.

Par Regardsurlafrique Avec Presstv

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*