Parti négocier des licences de pêche en Mauritanie, Oumar GUEYE rabroué en direct à la télé par son homologue mauritanien

Parti négocier des licences de pêche en Mauritanie, Oumar GUEYE rabroué en direct à la télé par son homologue mauritanien

On savait que le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime était revenu bredouille de la Mauritanie où il était parti négocier des licences de pêche.

 Ce qui était moins claire, c’est la retentissante objection que les autorités mauritaniennes ont opposé à la requête d’Oumar GUEYE. Un refus que le ministre mauritanien de la Pêche et de l’Economie maritime a réaffirmé en direct la télévision publique.

« La nouvelle législation sera appliquée rigoureusement », a conclu  Chruga Ould Nani  qui s’est longuement épanché sur la teneur de sa rencontre avec le ministre Oumar GUEYE. Il a aussi expliqué que son pays avait accordé 13 mois au Sénégal pour se conformer à la nouvelle réglementation.

La Mauritanie, qui a accordé 400 licences de pêche au Sénégal, a décidé de ne renouveler aucune de ces licences. Et face à la bravade des pécheurs guet-ndariens, les garde-côtes mauritaniens, bien préparés pour la circonstance, opposent la force. Le 27 janvier dernier, ils ont tiré  sur trois pêcheurs sénégalais.

Les Mauritaniens ont voté une loi exigeant aux pêcheurs de débarquer en territoire mauritanien tout ce qu’ils ont pris dans leurs eaux territoriales. En outre, toute embarcation disposant d’une licence mauritanienne ne doit contenir que des pécheurs de nationalité Mauritanienne.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*