Passeports diplomatiques : La demande des Lions est en bonne voie

LA demande des Lions de la Teranga durant la réception organisée par la présidence au Palais est en bonne voie, si on se fie à Jeune Afrique. La requête formulée par Moussa Sow, au nom de ses coéquipiers, comprenait, entre autres demandes, des parcelles de terre pour les joueurs, un nouveau bus pour l’équipe nationale de football et bien entendu les fameux passeports diplomatiques.

Après cette demande osée, les Lions de la Teranga ont essuyé des critiques de la part de l’opinion publique. Jugeant que ces derniers n’avaient nullement besoin de ces différentes demandes si ce n’est le bus qui est en marche depuis près de 15 ans, la majeure partie des sénégalais s’est offusquée de cette requête.

En guise de réponse en cela, un proche de la Tanière avait notamment révélé que «ce n’est pas la première fois que cette hypothèse est envisagée, explique l’un d’eux. Il y a une raison à cela : il est déjà arrivé que faute de visas, certains joueurs ne puissent pas venir lors des stages ou des matches amicaux organisés à l’étranger.

Cela concerne bien sûr ceux qui ne sont détenteurs que d’un passeport sénégalais, joueurs ou membres de l’encadrement. Pour les binationaux (Sow, Niang, Diop, Gassama, Koulibaly, Nguette, Sankharé, S. Sané, A. N’Diaye, Keita Baldé, Sabaly…) né en France ou en Espagne, voyager ne pose pas de problème».

Sous ce rapport donc, il serait bien possible que les Lions accèdent à leur demande. Qualifiés pour la Coupe du Monde 2018, les hommes de Aliou Cissé connaîtront leurs adversaires ce vendredi 1er décembre. Une participation telle que celle de 2002 est attendue. Là, le Sénégal avait atteint les quarts battant même la France sur son parcours.

Senenews

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*