Pastef : Les choix de Sonko contestés

Un vent de rébellion souffle sur le parti Pastef dirigé par Ousmane Sonko. Pis, une scission est dans l’air. En effet, des militants de Kaolack, avec à leur tête Aliou Raki Sall, viennent de porter sur les fonts baptismaux une structure dénommée Pastef/Front Républicain.

Selon Walf Quotidien qui lève le lièvre, ce nouveau courant de contestation au sein de Pastef, qui prend le contrepied des positions du parti dans beaucoup de domaines, a même félicité Macky Sall pour sa victoire à la présidentielle et salué son appel au dialogue.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*