Patrice Talon s’explique sur le rendez-vous manqué avec Emmanuel Macron

Qu’arrive-t-il à ces présidents africains qui n’arrivent même plus à figurer dans les agendas de leurs homologues occidentaux ? Après la déconvenue du Congolais, Denis Sassou Nguesso aux Etats-Unis, voici venir le tour du Béninois Patrice Talon.

Annoncé à Paris pour une visite de travail avec le président français Emmanuel Macron, Patrice Talon n’a finalement pas pu s’asseoir en face de son homologue. Une déconvenue qui n’a pas échappé aux internautes béninois.

#wasexo pic.twitter.com/BNvalFUuqo

— Présidence du Bénin (@PresidenceBenin) 2 octobre 2017

Talon s’explique

C’est lors d’une rencontre avec la diaspora béninoise vivant en France que Patrice Talon est revenu sur la polémique. Selon le dirigeant béninois, il n’a subi aucune déconvenue de la part de Macron.
Il s’agit d’une plutôt d’une simple “incompatibilité de calendrier” explique Patrice Talon.

Devant un public venu en masse, Talon s’explique: “Il s’est fait que malheureusement, le calendrier du président Macron n’a pas pu coïncider avec mes heures de disponibilité et notre rencontre n’a pas pu se faire… “.

Sans tenir compte du calendrier 

Patrice Talon a également tenu à rappeler qu’en mai-juin 2017, c’est le ministère des Affaires étrangères de la France qui l’avait sollicité pour une rencontre avec Emmanuel Macron, mais son état de santé ne le lui permettait p s. 

Puis de préciser que ses relations avec son homologue français ne souffrent d’“aucune ombre”. “Chacun à ses braises et je ne peux pas imposer au Président français, le calme, la lucidité et le temps qu’il faut pour me recevoir alors que moi, j’ai programmé ma visite ici sans tenir compte de son calendrier surtout qu’il n’y a rien d’urgent… “, a-t-il ajouté.

In the Spotlight

Vente de migrants en Libye : Le président nigérien réagit

by James Dillinger in A LA UNE 0

Le sommet se tiendra en Côte d’Ivoire les 29 et 30 novembre. Selon l’Agence France Presse, le chef de l’Etat nigérien a personnellement demandé à son homologue ivoirien Alassane Ouattara que la question soit évoquée [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*