“Pencum askan wi” lancé contre le “régime dictatorial” de Macky

C’est le début d’un processus. La plateforme Pencum askan wi (Assemblée du peuple) a été portée sur les fonts baptismaux. Dans ce cadre, ses initiateurs ont lancé «l’opération Ninki Nanka». Rewmi d’Idrissa Seck, Bokk Gis Gis de Pape Diop, le mouvement Agir de Thierno Bocoum ont répondu à l’appel du Cos/M23. Khalifa Sall était représenté au panel qui s’est tenu ce vendredi à la permanence de Bokk Gis Gis.

«Comme nous l’avions fait en 2011 lors de ce fameux 23-Juin, nous sommes prêts à le faire encore pour ce cher Sénégal, a lancé Abdourahmane Sow, coordonnateur de la Commission Orientations et Stratégies (Cos) /M23. Un des objectifs qui nous réunit aujourd’hui à savoir le projet de loi sur le parrainage, risque de passer. La problématique du fonctionnement de la justice sénégalaise et d’autres problématiques qui nous concernent et nous engagent fondent l’objet de ces retrouvailles.»

Pour atteindre l’objectif de la plateforme, qui est «de faire prévaloir le respect des lois, des principes républicains et démocratiques», Sow recommande l’unité de «les forces de l’opposition».

Présent à la rencontre, Babacar Gaye, officiellement porte-parole du Pds, a tenu de préciser qu’il «n’est pas venu représenter un parti politique» et qu’il «ne parle pas au nom du Pds».

En froid avec la direction du Pds depuis la dernière réunion du Comité directeur des libéraux, Gaye a démissionné de la Commission nationale chargée de la vente des cartes et du renouvellement des structures du Pds.

1 “Pencum askan wi” lancé contre le “régime dictatorial” de Macky

2 “Pencum askan wi” lancé contre le “régime dictatorial” de Macky

3 “Pencum askan wi” lancé contre le “régime dictatorial” de Macky

4 “Pencum askan wi” lancé contre le “régime dictatorial” de Macky

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*