PENURIE D’EAU La Sde avait alerté la Sones en mars dernier, mais…

sdeLa Société des eaux (Sde) est au banc des accusés. Le Premier ministre, Aminata Touré qui s’est rendu à Keur Momar Sarr, a même menacé e rompre le contrat qui lie l’Etat à cette entreprise française.

Selon des sources dignes de foi, tout n’a pas pas été dit dans cette histoire de pénurie d’eau.

L’Etat, à travers la Société nationale des eaux du Sénégal (Sones) est en partie responsable de cette situation pour n’avoir pas diligenté la lettre d’alerte que la société des eaux (Sde) lui avait adressée.

En effet, alors qu’il était encore Directeur de la Sones, Abdourahmane Diouf, le porte-parole de Rewmi, a reçu une lettre de la Sde le mercredi 20 mars dernier pour l’informer de la nécessité de changer le tuyau.

Une lettre écrite par l’adjoint du Directeur général de la Sde, Babacar Diouf, annonçait que le 15 mars 2013, le tuyau de Keur Momar Sarr a connu un incident.

Dans la même lettre, il est rappelé qu’en janvier 2009, il y a eu un premier incident et il y a eu 48 heures d’arrêt. En octobre 2010, il y a eu un autre incident et il y a eu 24 heures de coupure.

En novembre 2012, il y a eu également une journée d’arrêt. La dernière coupure en date, remonte à mars 2013 et il y a eu une journée d’arrêt. La Sde demandait alors que l’Etat prenne la question à bras le corps avant qu’elle ne dégénère.

Deux jours après la lettre d’alerte, Abdourahmane Diouf a voyagé pour ne revenir que le 2 avril. Il reprend service le 3 avril et est limogé le même jour.

Selon nos sources, Abdourahmane Diouf avait déjà déclenché la procédure en mettant à contribution certains de ses collaborateurs et des mesures devaient être prises.

La première était de contacter Degremont (la société française qui a fait les tuyaux) et la deuxième était d’organiser une visite à Keur Momar Sarr.

Il revenait alors à la nouvelle directrice, Anta Seck, de diligenter l’affaire.

Mais quel que soit le cas, nous informe une source bien informée, c’est la Sde qui doit réparer les tuyaux comme stipulés dans le contrat. Toutes ces histoires relatives à l’information de la Sones ou non, avance t-il ne sont que des détails.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*