Pétrole: les Russes à pied d’œuvre sur le plateau continental syrien

De nombreux groupes russes ont manifesté de l’intérêt pour la prospection des hydrocarbures et la reconstruction du système énergétique en Syrie.

Plusieurs entreprises pétrogazières russes ont entamé des travaux de prospection en Syrie, a annoncé vendredi le service de presse du ministère russe de l’Énergie.

Selon un communiqué ministériel, des groupes tels que STG Engineering, Zaroubejneft, Zaroubejgueologiïa ou Tekhnopromexport manifestent aujourd’hui de l’intérêt pour la Syrie.

«Des travaux de prospection sont menés sur le sol ainsi que sur le plateau continental», indique le ministère.

Avec ses partenaires syriens, la Russie étudie les possibilités de reprendre l’exploitation de gisements de pétrole et de gaz ainsi que de relancer les raffineries. La partie syrienne a pour principal objectif d’assurer l’approvisionnement en énergie de grandes villes du pays.

«Les entreprises russes prennent part à des projets de restauration et de modernisation du système énergétique syrien», lit-on dans le communiqué.

Fin janvier, le ministère russe de l’Énergie a annoncé que Moscou et Damas avaient signé une feuille de route sur la coopération dans le domaine de l’énergie qui prévoyait la reconstruction, la modernisation et la création de nouvelles installations énergétiques en Syrie.

fr.sputniknews.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*