Plus de 10 millions d’euros …Rolls-Royce, Voici la voiture neuve la plus chère du monde

Plus de 10 millions d’euros… Voici la voiture neuve la plus chère du monde

Rolls-Royce vient de dévoiler un nouveau modèle: un exemplaire unique réalisé pour un client forcément fortuné puisque la facture dépasserait largement les 10 millions d’euros. 

Rolls-Royce n’est certainement pas connu pour proposer des véhicules à des tarifs abordables. Actuellement, son modèle « d’entrée de gamme », la Wraith, est ainsi vendue à partir de 280.000 euros. Mais quand la célébrissime marque britannique réalise un exemplaire unique pour un client, la facture flambe tout de suite bien au-delà du raisonnable.

Le luxe partout

Voici donc, la Rolls-Royce Sweptail, qui vient d’être dévoilée au très chic concours d’élégance de la Villa d’Este, près de Rome. Un cadre prestigieux pour ce modèle d’exception qui doit son nom par les Rolls « swept-tail » des années 20 et 30. Son propriétaire devrait rapidement en prendre possession, lui qui aurait déboursé 10 millions de livres sterling, soit un peu près de 11,5 millions d’euros, pour s’offrir ce bijou sur quatre roues.

Pour ce prix hallucinant, vous avez le droit à une Phantom coupé largement modifiée. Un travail démarré en 2013 lorsque le client qui a souhaité conserver l’anonymat a demandé à la marque de lui assembler « un modèle unique et luxueux ne ressemblant à aucun autre ».

Premier exemple de ce qui différencie ce modèle, la traditionnelle calandre est ainsi présentée comme la plus imposante jamais portée par une Rolls de l’ère moderne. Elle a été taillée dans un seul bloc d’aluminium, avant d’être polie à la main.

De nombreux détails renvoient également à l’univers des yachts. De quoi éviter un changement trop brutal d’univers visuel au propriétaire lorsqu’il passera de la mer à la terre. Un soin tout particulier a été porté sur la carrosserie, sur laquelle « aucune jonction visible n’apparaît ». Hormis les portières, la trappe du réservoir et le coffre, on a en effet l’impression d’un seul et même bloc avec une intégration parfaite de l’ensemble des éléments, comme on peut le voit nettement sur ce tour du propriétaire en vidéo, réalisé par un youtubeur présent lors de la présentation.

Champagne, rangements… les détails qui tuent

Sur la plaque, un mystérieux « 08 » pour lequel Rolls-Royce ne donne pas d’explication. Certainement une demande du client dont on ne sait d’ailleurs pas où il compte garer son nouveau joujou. Un seul indice, le volant est à droite… ce qui laisse en réalité beaucoup de possibilités, du Royaume-Uni bien sûr en passant par le Japon, l’Inde, l’Australie ou encore l’Afrique du Sud.

A l’intérieur, c’est une profusion de matériaux nobles, cuir, bois, métal… et surtout pas de plastique! Incrustée dans la planche de bord, l’horloge est en bois d’ébène macassar avec des aiguilles en titane.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*