POLE URBAIN DE DIAMNIADIO Macky lance sa «ville nouvelle»

Macky Sall  AprLe chef de l’Etat Macky a procédé, ce samedi 24 mai, à la pose de la première pierre du Pôle urbain de Diamniadio. Lancé en présence de quelques membres du gouvernement, des partenaires au développement et sous une forte mobilisation, le projet entend faire sortir de terre, à la fin des travaux, quelque 40.000 logements, une université et des infrastructures pour abriter des ministères et consorts. En somme, une « ville nouvelle» située à moins de 27 kms de Dakar et devant non moins créer 75.000 emplois, sur quatre ans.

«Je suis heureux aujourd’hui de poser un autre acte majeur du contrat socio-économique que je vous ai promis en procédant au lancement officiel du Pôle urbain de Diamniadio », a d’emblée laissé entendre  le chef de l’Etat qui s’exprimait devant une foule nombreuse et en présence d’une palette de décideurs. Poursuivant ses propos, Macky Sall fera remarquer qu’avec ce projet : « Nous entrons de plain-pied dans la phase active du Plan Sénégal Emergeant dont l’habitat constitue une des composantes essentielles ».
Et le chef de l’Etat  d’arguer en disant : « Le Pôle urbain de Diamniadio répond à la vocation première du Plan Sénégal Emergent car il s’agit de stimuler la croissance par les infrastructures qui seront édifiées ici, de générer des milliers d’emplois par les travaux à réaliser et de favoriser un développement social solidaire et inclusif par l’accès à l’habitat pour toutes les catégories sociales de notre pays».
La pose de la première pierre du Pôle urbain de Diamniadio a également été l’occasion pour le président Macky Sall de louer le dynamisme du partenariat entre l’Etat du Sénégal aussi bien avec le secteur privé national qu’étranger. «Je voudrais saluer l’engagement et le volontarisme des promoteurs d’avoir posé cet acte majeur avec le gouvernement du Sénégal, dans le cadre de la vision que j’ai tracée pour l’émergence de ce nouveau Pôle urbain de Diamniadio».
Et le Président Sall d’ajouter : «Je me réjouis fortement de la jonction des efforts du Sénégal et du secteur privé national et étranger, dans un esprit de partenariat, au service d’une vision intégrée et multidimensionnelle de l’habitat pour tous». Qui plus est, le chef de l’Etat tiendra à dire : «C’est cela aussi l’esprit du Sénégal émergent appelé Plan Sénégal Emergeant (Pse), qui devrait conduire le pays à l’émergence économique dans une vingtaine d’années, c’est-à-dire à l’horizon 2037».
Pour Macky Sall par ailleurs, l’érection du Pôle urbain de Diamniadio a ceci de bénéfique qu’il contribuera de manière concrète à désengorger la capitale Dakar. « De par sa position géographique et à cause de la spéculation foncière effrénée, Dakar et ses environs immédiats étouffent. Le coût du loyer y est devenu insupportable non seulement pour les couches sociales à revenus modestes mais aussi pour les classes moyennes… »
40 000 Logements à construire
«Ici, à Diamniadio, seront réalisés à terme 40 000 logements de toutes les catégories, moyen standing et haut de gamme dans l’esprit d‘une mixité  harmonieuse. Et les 15000 seront édifiés dans les 3 prochaines années». A ce niveau, le Président Sall a fait part de la volonté de l’Etat de mettre à la disposition des promoteurs immobiliers des terres, en vue de la construction de logements bon marché pour différentes bourses, notamment les jeunes, les jeunes couples, les expatriés entre autres.
Les logements seront attribués aux  ayants droit dans la transparence et la rigueur, mais aussi moyennant une mensualité déterminée sur une durée de 15 à 20 ans. Macky Sall a tenu toutefois à préciser : «Aucun apport initial ne sera versé par les bénéficiaires, pour ce qui concerne les logements à caractère social».
Tout en faisant dans la foulée remarquer que  le gouvernement est prêt à accompagner les promoteurs immobiliers qui ont demandé à accéder à la terre, le chef de l’Etat a tenu néanmoins à clarifier sa position par rapport à l’octroi des terres. «Ne sont pas concernés par cet appel les spéculateurs fonciers. Nous ne sommes pas prêts à donner des terres à des promoteurs qui vont les vendre». Avant de poursuivre en ouolof (langue nationale): «Ce que je peux vous dire, c’est qu’ici, on ne permettra à personne de faire de la spéculation. Le promoteur à qui on donnera des terres et qui n’en fera pas bon usage passera devant la loi», a-t-il dit tout en indiquant que certains ministères mais aussi des banques seront délocalisés dans ce nouveau site.
Le projet de ville nouvelle ira même plus loin. « Sur ce site, sont également prévus des infrastructures sociales de base pour l’éducation et la santé, des lieux de culte, des centres commerciaux, des hôtels et une zone réservée aux missions diplomatiques et au service administratif pour délocaliser certains ministères ».  A noter enfin que ce projet de 40.000 logements sera réalisé par l’Etat du Sénégal en partenariat avec des sociétés immobilières comme Teylium (Sénégal) et Alliances (Maroc).
TRANSFEREMENT DE LA GARE ROUTIERE POMPIERS A PIKINE – 28 tours à 10 étages en …projet
La pose de la première pierre du Pôle urbain de Diamniadio a permis aussi à Macky Sall de révéler que le transfèrement de la gare routière « Pompiers » à Pikine va permettre l’érection sur le dit site d’un important projet immobilier de 28 tours de 10 étages chacun. Conscient en fait du moyen limité de l’assiette foncière de Dakar, le président de la République a annoncé le démarrage prochain des travaux de la cité de l’Emergence à « Garage Pompiers ».
Faisant part dès lors de la décision du gouvernement de transférer la gare routière « Pompiers » à Pikine, Macky Sall a indiqué que plus d’une vingtaine de tours à dix étages chacun seront érigés sur le site de « Pompiers », dans le cadre du projet de la cité de l’Emergence qui fera constituer des bureaux et logements de différents standing.
« Nous devons de plus en plus construire en hauteur et nous accommoder de la vie en appartement », a-t-il argué avant de déclarer : «Dès le mois de juin, je procéderai au lancement de ce nouveau projet qui sera constitué de bureaux et de logements de différents standings». Disant enfin accélérer la cadence des grands travaux  de l’Etat, le président de la République a annoncé le démarrage avant la fin de l’année 2014 de l’autoroute à péage concernant le tronçon Thiès-Touba et Thiès-Tivaouane pour un investissement de 400 milliards.
MACKY SALL A SES MINISTRES – «Continuez à travailler … tout le reste n’est que du vent»
En réponse à ses détracteurs, le chef de l’Etat Macky Sall, profitant de la cérémonie de pose de la première pierre du futur pôle urbain de Diamniadio, a dit à ses ministres en ouolof : «Continuez à réaliser des chantiers, tout le reste n’est que poussière!» Et la poussière, selon lui, «est destinée à se dissiper. Je ne vous demande pas de vous disputer, cela ne mènera nulle part». Et de préciser : «il y a un an, des gens qui ne croient en rien disaient que le centre international de laFrancophonie n’était pas réalisable et voilà, ils vont déchanter ».
Et de poursuivre en empruntant le slogan de Wade : «Weddi guiss bokk thia. Ces projets sont sortis de terre avec une volonté de bien faire. Le travail ne peut pas aller avec des bavardages stériles. Je demande au gouvernement  de ne pas  verser dans les disputes de bas étage… »
En conclusion, Macky Sall dira à l’adresse de ses ministres : « Continuez le travail, maintenez la cadence. Répondez  aux appels du secteur privé, restez aux cotés des populations. Continuez à délivrer les chantiers … »
A noter par ailleurs que le chef de l’Etat a profité de la cérémonie pour constater de visu l’état d’avancement des sentiers du Centre de conférence international devant abriter les 29 et 30 novembre prochains le 15ème sommet de la Francophonie qui sera sanctionné par un vibrant hommage rendu à l’ex-président de la République du Sénégal Abdou Diouf.
Jean Pierre  MALOU et Moussa THIAM

Jean Pierre MALOU

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*