Pour le sénateur républicain John McCain, Trump porte atteinte aux valeurs américaines

(FILES) In this file photo taken on January 13, 2015 US Senator John McCain speaks during a press conference on Capitol hill in Washington, DC. Ailing US Senator John McCain in his new memoir decried the "scarcity of humility" in today's politics and criticized Donald Trump's aggressive bluster, warning that the president is concerned more with faking toughness than promoting American values."This is my last term," the 81-year-old McCain, who is home in Arizona battling brain cancer, wrote in his book "The Restless Wave," according to excerpts published by Apple News. "I can speak my mind without fearing the consequences much." / AFP / BRENDAN SMIALOWSKI

L’ancien candidat républicain à la Maison Blanche a des mots forts à destination de son actuel occupant, dans un livre à paraître le 22 mai.

Le sénateur américain John McCain éreinte Donald Trump dans un nouveau livre, dans lequel il accuse le président de trahir les valeurs des Etats-Unis en flattant les « tyrans » du monde entier, en discréditant les médias et en piétinant les droits humains, et ceux des réfugiés en particulier. Les bonnes feuilles de l’ouvrage à paraître le 22 mai aux éditions Simon & Schuster ont été divulguées jeudi 3 mai par la radio NPR.

« La flatterie garantit son amitié, la critique son inimitié », écrit John McCain, qui demeure une voix qui compte dans le camp républicain quant aux questions internationales.

 Celui qui fut le candidat républicain face à Barack Obama lors de l’élection présidentielle de 2008, dit également dans The Restless Wave (La Vague agitée), titre du livre coécrit avec le conseiller Mark Salter : « Il est difficile de savoir ce qu’on peut anticiper du président Trump, ce qui relève de la posture et ce qui est légitime. »

« Pas un héros » pour Trump

John McCain, qui lutte contre un cancer du cerveau, s’est fait le champion de la courtoisie et du compromis au Congrès à un moment où les échanges entre démocrates et républicains sont de plus en plus acrimonieux et les positions de plus en plus tranchées.

L’an dernier, le sénateur a voté contre un projet de démantèlement du dispositif de santé Obamacare, qu’avait porté sa formation politique.

Agé de 81 ans, John McCain n’avait pas échappé aux critiques de Donald Trump lors de la campagne présidentielle de 2016, l’actuel occupant de la Maison Blanche avait alors dit que les cinq années et demie passées par John McCain dans les geôles nord-vietnamiennes n’en faisaient pas pour autant un héros.

Le Monde.fr

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*