Pour trafic de drogue: une Nigeriane exécutée en Arabie Saoudite

Un communiqué du ministère de l’Intérieur publié par l’agence de presse officielle SPA renseigne que deux Pakistanais, un Yéménite et une Nigériane ont été exécutés dans la ville sainte de la Mecque (ouest).

Avec ce lot, le nombre des exécutions en arabie saoudite monte ainsi à 53 pour le compte de l’année 2019.  Pour rappel, le royaume saoudien  applique la peine capitale dans des affaires de terrorisme, de meurtre, de viol, de vol à main armée et de trafic de drogue, une version rigoriste de la charia, la loi islamique.

Une information qui fait penser à notre compatriote Mbayang Diop.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*