Pr Babacar Guèye : Macky Sall peut briguer un 3e mandat

Invité de l’émission Grand-Jury de la Rfm de ce dimanche 08 octobre 2017, le professeur agrégé en droit constitutionnel, Babacar Guèye, a soutenu que le président de la République, Macky Sall, pourrait déposer sa troisième candidature à l’élection présidentielle de 2024 s’il venait à être réélu en 2019. Car dit-il, la constitution lui permet de postuler.

“Quelque chose a été oublié lorsqu’on a rédigé la constitution. On a du oublier de prévoir des dispositions transitoires qu’il fallait ajouter pour prévoir que le mandat en cours, celui de 2012-2019 du président Sall, fait partie du décompte des deux mandats que le président peut avoir. Le mandat en cours, si nous appliquons la constitution à la lettre, on peut considérer qu’il ne fait pas partie du décompte. Ce qui fait que le président Macky Sall en 2024 peut briguer un mandat comme l’avait fait le président Wade”, a alerté le constitutionnaliste.

Selon lui, “il fallait dire clairement dans la constitution que le mandat actuel fait partie du décompte. C’est une question de succession de loi dans le temps. Pas question de deux constitutions différentes”, précise le professeur.

Après avoir relevé ce point, il a informe dans la foulée que cette disposition peut être mise en place. “Il est possible de le rattraper en faisant une révision constitutionnelle”, conclut-il.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*