PREALABLE A UNE RENCONTRE AVEC MACKY SALL LES ETUDIANTS EXIGENT LES TETES DE MARY TEUW NIANE ET ABDOULAYE DAOUDA DIALLO

MARY TEUW NIANE ET ABDOULAYE DAOUDA DIALLOLes étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) n’entendent pas répondre à l’appel du président de la République qui a entamé des concertations sur la crise universitaire avec les acteurs concernés suite à la mort de Bassirou Faye, tué par balle, lors d’un affrontement entre étudiants qui exigeaient le paiement des bourses et forces de l’ordre.

En plus de  l’inhumation de leur camarade originaire de Diourbel, ils exigent la démission de Mary Teuw Niane (ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche)  et de Abdoulaye Daouda Diallo (ministre de l’Intérieur) avant d’entamer toute négociation avec les autorités.

Annulant sa tournée économique dans la vallée du fleuve Sénégal, le président de la République a entamé depuis jeudi dernier des concertations avec les acteurs concernés sur la crise universitaire qui s’est soldé par la mort de l’étudiant Bassirou Faye.
Après avoir reçu le médiateur de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), le professeur Mamadou Ndiaye et son prédécesseur, Boubacar Diop dit Buuba, c’était au tour du nouveau Recteur de l’Ucad, Ibrahima Thioub et des Doyens des facultés de faire face à Macky Sall pour discuter sur la situation hier, vendredi. Selon toujours certaines informations, les professeurs et étudiants sont attendus aujourd’hui samedi, au Palais.

Toutefois, ces derniers n’entendent pas répondre à l’appel du locataire du Palais de la République. Pour cause, ils exigent la démission de Mary Teuw Niane (ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche) et de Abdoulaye Daouda Diallo (ministre de l’Intérieur) avant de nouer un quelconque dialogue avec une quelconque autorité. Et cela, après l’inhumation de leur camarade Bassirou Faye. 
 

« Nous ne sommes pas au courant de cette rencontre avec le président de la République. Ce sont des rumeurs pour l’instant. Nous n’avons pas été informés de cette rencontre. Il y’a lieu de se calmer et d’inhumer notre mort », a fait savoir Tidiane Cissé.
Etudiant de la Faculté des Lettres et des Sciences humaines (Flsh), au cœur du collectif des étudiants de l’Ucad, il se veut clair : nous campons sur notre position de ne rencontrer le président qu’après qu’il ait démis Mary Teuw Niane et Abdoulaye Daouda Diallo de leurs fonctions ministérielles. Ce sont des conditions sine qua none. Nous ne sommes pas des gens qui se dédisent. Nous ne rencontrerons pas le président tant que notre camarade Bassirou Gaye n’est pas  inhumé ».
 
Quid de la rencontre avec le président ? Les étudiants de l’Université de Dakar comptent mettre sur pied une commission pour mieux prendre en charge leurs problèmes. A cet effet, une plateforme revendicative est en gestation.
« Les amicales ont été dissoutes raison pour laquelle il n’y avait pas un collectif. Nous sommes entrain de nous réunir pour mettre sur pied une commission », a affirmé Tidiane Cissé. Non sans préciser : “nous ne sommes pas pour l’instant organisés pour avoir une coordination au sein de l’Ucad pour la gestion de nos revendications. Ce mouvement a été simultané ».

Ibrahima Baldé

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*