Premier Conseil des ministres du nouveau gouvernement : L’équipe de Mahammed Dionne prend ses marques

Certains étaient habitués à occuper la table du Conseil des ministres. D’autres entraient dans le «sacro-saint» et criaient haut et fort qu’ils ont réalisé leur rêve. Lors du premier Conseil des ministres du gouvernement dirigé par Mahammed Dionne, les ministres ont affiché leur volonté d’alléger les souffrances des Sénégalais. Las d’attendre, ils jugeront sur pièces.

C’était une matinée de décoffrage. Conviés à la table du Conseil des ministres, plusieurs ministres brisaient le mythe qui entoure cette réunion solennelle.

Une fois sortie de la salle des banquets ou le premier Conseil des ministres de l’ère Mahammed Dionne vient de s’achever, les ministres gagnent les marches du palais pour sacrifier à la traditionnelle photo de famille. Guidé par le M. Protocole du palais, l’exercice obéit à un cérémonial précis, dicté par l’ordre de préséance dans le gouvernement.

Le tout s’effectuant au pas de course pour permettre au Président de gagner sereinement l’aéroport d’ou il doit s’envoler pour assister à la réunion des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao).

Pour cette première, tous les ministres ont soigné leur mise. Entre le costume trois pièces et cravate fleuri du ministre de la Justice et les frous-frous du bazin empesé du nouvel arrivant Moustapha Diop, les mines restent sévères. A l’exception des deux benjamins du gouvernement Mame Mbaye Niang et Fatou Tambedou qui, déjà complices, se tiennent côte à côte en échangeant des sourires. 

Plus loin, le tout nouveau secrétaire d’Etat Youssou Touré affiche une banane permanente, là ou les plus timides restent à leurs places comme de bons élèves. Mais mettre tout ce beau monde à la place qui lui est réservée n’est pas si aisé. Il faut s’y reprendre à plusieurs reprises. Pour caser les retardataires notamment, le ministre de la Santé Eva Marie Coll et Viviane Bampassy Dos Santos qui arrivent avec dans leur sillage le Président et son Premier ministre.

C’est le coup d’envoi qu’attendent les photographes et autre cameramen venus en nombre. Une deuxième séance est nécessaire pour permettre aux secrétaires d’Etat de figurer sur la photo. Et sur un signe des agents du protocole, tout ce beau monde s’égaie dans la précipitation pour former le cortège du Président. Fatou Tambedou a réalisé son rêve en rejoignant la table du Conseil des ministres. 

  • Écrit par  Mame Woury THIOUBOU

mamewoury@lequotidien.sn

In the Spotlight

Serigne Mbaye Sy Mansour, nouveau Khalife des Tidianes

by Jawar Jobe in Religion 0

Après la disparition de Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine, sixième Khalife de Maodo, Serigne Mbaye Sy Mansour prend le Khalifat. Il était le porte-parole de la confrérie depuis la disparition d’Al Maktoum, il y [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*