Près de la moitié des djihadistes revenus de Syrie sont en liberté explique tranquillement Gérard Collomb

 Environ 240 djihadistes sont revenus en France depuis 2012 a déclaré Gérard Collomb, ce jeudi 26 octobre. Problème, seuls 130 d’entre eux sont en prison.

Quel aveu ! Ce jeudi 26 octobre, Gérard Collomb, le ministre de l’Intérieur, était interrogé par la sénatrice centriste Nathalie Goulet sur le retour de djihadistes partis en Syrie et en Irak. “Plus de 240 majeurs et plus de 50 mineurs, dont la plupart ont moins de 12 ans (…) sont revenus depuis 2012 sur le sol français”, a-t-il indiqué rapporte l’AFP, avant de préciser que depuis 2015, les femmes, les hommes majeurs et les “quelques mineurs combattants” étaient systématiquement placés en garde à vue.

54 % des “revenants” en prison

Mais Gérard Collomb a aussi effectué un état des lieux chiffré. Environ 130 de ces djihadistes “revenants” sont en prison (54 %) a-t-il expliqué, avant d’avouer que les autres étaient en liberté et faisaient seulement “l’objet d’un suivi administratif” ou “judiciaire”. Pour autant, le ministre de l’Intérieur a jugé que le “problème” était “parfaitement pris en charge aujourd’hui en France”.

 

Source

In the Spotlight

Vladimir Poutine a rencontré Bachar el-Assad à Sotchi

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le président russe Vladimir Poutine a rencontré son homologue syrien Bachar el-Assad, en Russie dans le cadre d’une visite de travail. Le processus politique en Syrie et la lutte contre le terrorisme ont été au [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*