Présidentielle de 2019 : Macky choisit le 24 février, et donne ses raisons

La décision a été publiée au journal officiel le 22 janvier dernier. Selon Wal fadjri, qui donne l’information, Macky Sall a signalé que trois dates étaient possibles pour la tenue de l’élection : le 17 février, le 24 et le 3 mars.

De ces trois dates, argumente le chef de l’État, « celle du dimanche 24 février 2019 semble être la plus favorable pour une bonne organisation du scrutin. Elle est, en effet, éloignée de toute fête et manifestation religieuse, coutumière ou autres organisations de nature à constituer une gêne aussi bien pour l’électorat, l’administration que les acteurs politiques.»

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*