Présidentielle : Jamra demande la dissolution des « milices privées »

Après les «Calots bleus», les «Marrons de feu» et les «Soldats de Dieu», l’Ong Jamra tire la sonnette d’alarme devant ce qu’elle considère comme une prolifération des milices privées, en vue de la présidentielle de février prochain. Des milices privées qui redoute l’Ong, seraient «sources potentielles de dérapage et de violences politiques ». 

Ainsi, insiste Jamra, « Désarmer et dissoudre toutes les milices privées existantes semble la mesure la plus urgente, assortie de l’interdiction de la constitution de toutes formes de polices parallèles, pour ne redonner l’exclusivité de la sécurisation des élections qu’aux dépositaires légaux de l’autorité publique, à savoir: la Police, la Gendarmerie, l’Armée. » 

Auteur: web – Seneweb.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*