Procès Khalifa Sall : la guerre mystique a-t-elle atteint Me Doudou Ndoye et Ciré Clédor Ly

Maître Ciré Clédor Ly, avocat principal de l’ex-Première dame de Côte d’Ivoire

Si on sort un peu de la rationalité pour faire un tour rapide dans ce qu’on appelle «les réalités africaines», on constate quelques faits para-normaux dans le procès dit de la caisse d’avance de la mairie de Dakar.

D’après les informations de nos confrères de Dakar Buzz, il se pourrait que les missiles mystiques que se lancent mutuellement les camps du pouvoir et de Khalifa Sall atteignent de premières cibles: les avocats. Ils soulignent que l’ancien bâtonnier et avocat de l’Etat Me Yerim Thiam a piqué une crise en pleine audience, avant-hier, obligeant la Cour à interrompre la séance.

Et du côté de Khalifa Sall, sans doute du fait de l’ »intensité de la riposte mystique d’en-face, ce sont deux ténors qui se sont retrouvés à la clinique: Me Doudou Ndoye atteint d’un AVC et Ciré Clédor Ly cloué au lit par un mystérieux mal à son retour d’Abuja où il était allé plaider en faveur de la requête déposée par le maire de Dakar auprès de la Cour de justice de la Cedeao».

L’échange de missiles mystiques commence-t-elle à faire rage ?

Coumba Babou

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*