Procès Khalifa Sall: Me El Hadji Diouf se constitue pour la défense du maire de Dakar…

« Je suis combattu même au sein de Benno dont je suis membre. Je suis écarté. Je ne suis pas frustré de ne pas être reconduit à l’Assemblée nationale…« , selon Me El Hadji Diouf. L’avocat était l’invité du « Grand jury » sur la Rfm, ce dimanche. Me Diouf de révéler s’être constitué pour Khalifa Sall, lors de son procès prévu ce jeudi 14 décembre 2017. 

« Je devais être au pouvoir parce que j’ai combattu depuis le 23 juin mais, ce pouvoir est un pouvoir de trahison. J’ai peur que Macky Sall ne subisse le même sort que Blaise Compaoré. Il a créé les conditions de ne pas être réélu dès le premier tour en 2019 en se débarrassant de ses vrais alliés« , regrette Me El Hadji Diouf.

Le procès de Khalifa sall est prévu pour jeudi prochain. L’ex-parlementaire d’annoncer, sur la Rfm, qu’il s’est constitué pour la défense de Khalifa Ababacar Sall. Un dossier qu’il qualifie de « mensonge d’État« . Ainsi, il rappelle avoir défendu, depuis le début, le maire de Dakar, à travers la presse…

Et de poursuivre: « je combats l’injustice. Macky Sall et Abdoulaye Wade le savent. Il n’y a pas de solidarité du PS dans cette affaire. Ils ont laissé le maire en brandissant son exclusion du PS. Khalifa Sall n’a pas détourné un sou. Il gère des centaines de milliards. De plus, l’IGE n’a jamais dit qu’il faut le poursuivre. C’est un mensonge d’État. L’inspection générale d’État (IGE) a tout simplement dit qu’il faut changer le système. Le GIE annoncé dans l’affaire n’est pas une invention de Khalifa Sall. C’est un système qu’il a trouvé et qui est laissé par ses prédécesseurs« .

« Lorsque Khalifa Sall est arrivé à la tête de la mairie de Dakar, il a voulu comprendre le mécanisme de gestion. Il est étonné du système et a voulu comprendre. Mais on lui a dit que c’est comme ça, tous vos prédécesseurs ont procédé ainsi. La coutume est source de droit comme la jurisprudence, la doctrine, le règlement… C’est ce que j’ai appris en droit. Son jugement de jeudi prochain sera renvoyé vu les appels et les autres possibilités. D’ailleurs, le juge sait que sa position ne tient pas. Cette ordonnance de renvoi est nulle« , peste le leader du PTP.

Aussi, l’avocat de soutenir que Khalifa Sall n’a pas été entendu pour pouvoir choisir, parmi ses collègues, un défenseur. « Ils sont pris dans leur propre piège. On lève son immunité parlementaire et on ne l’entend même pas (…) Tout le monde sait que j’ai sauvé Macky Sall lorsqu’on a voulu le liquider. Aujourd’hui, il assiste à la liquidation d’un homme politique« , rappelle-t-il.

In the Spotlight

Le Pentagone cacherait des microbes plus anciens que les dinosaures

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

En analysant le matériel calcareux, utilisé lors de la construction du Pentagone, des scientifiques australiens y ont détecté des micro-organismes, plus vieux que les dinosaures. Des scientifiques de l’Université nationale australienne (ANU) ont constaté qu’une [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*