Propos stigmatisants, agression de leur camarade Birame Faye : L’Apr de Fatick fustige l’attitude de Farba Ngom

L’agression dont Birame Faye, Dg de l’Agence nationale pour l’emploi des jeunes (Anej), a été l’objet de la part de Farba Ngom, griot du Président Macky Sall, n’a pas l’heur de plaire aux Apéristes du département de Fatick.

Ces derniers, sous la conduite du ministre des Sports et de la Vie associative Mbagnick Ndiaye, condamnent une telle attitude et déplorent la désorganisation qui règne dans leur parti.

Les responsables départementaux de Fatick ont fustigé, à travers un communiqué parvenu hier au journal Le Quotidien, le comportement de certains de leurs camarades.

«L’assemblée (tenue mardi dernier) a condamné et fustigé l’attitude de certains responsables tentant sans succès à stigmatiser une entité, une corporation ou simplement des camarades de parti fortement dévoués à la cause du parti et de son président, et en appelle à plus de retenue et de responsabilité mais surtout à la préservation de la dignité dans l’exercice des fonctions publiques», concordent-ils à l’issue de la rencontre tenue à Dakar sous la présidence du ministre des Sports et de la Vie associative, Mbagnick Ndiaye.

Ces Apéristes de Fatick font allusion aux propos tenus par le griot du Président Macky Sall à l’endroit du directeur général de l’Agence nationale pour l’emploi des jeunes (Anej), Birame Faye. Par ailleurs, ils avouent que leur parti est l’un des plus désorganisés du pays.

C’est la raison pour laquelle, ces camarades du Président Macky Sall se félicitent du démarrage de la vente de cartes de membre, qui a pour finalité une structuration de leur  formation politique.

Mieux, cette entité locale de l’Apr prend ses propres initiatives.  Ainsi, face au «manque d’organisation dont souffre notre parti, constituant un frein à la bonne articulation de nos actions politiques, l’assemblée a décidé de mettre en place un organe interne qui formulera des propositions d’actions de mobilisation et d’organisation, le 4 janvier à Tattaguine», renseigne encore le communiqué.

  • Écrit par  Birame FAYE

biramefaye@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*