Publication de relevés bancaires attribués à Macky Sall : Samuel Sarr en garde à vue

L’ancien ministre sous Wade a passé la nuit à la Section de recherches de la gendarmerie. Samuel Sarr est accusé d’être la «gorge profonde» de xibaaru.com qui a publié mardi des documents bancaires attribués au président de la République et qui lui prêtent 7 milliards dans son compte en 2007.

Samuel Sarr risque gros. L’ancien ministre sous Wade est entre les mains de la gendarmerie depuis hier. Il a été auditionné hier par la Section de recherches et placé en garde à vue.

Le Quotidien a appris que tout est parti de la publication d’un article sur le site xibaaaru.com relatif à des documents bancaires supposés appartenir au président de la République.

M. Sarr est accusé d’être la source des fac-similés qui illustrent l’article en question. De sources proches des enquêteurs, Samuel Sarr n’a pu apporter des réponses quant à la fiabilité des relevés bancaires.

Xibaaru.com écrivait : «Macky Sall est Premier ministre jusqu’au 19 juin 2007. Le 20 juin 2007, il est élu président de l’Assemblée nationale.

Mais lorsqu’il trône à la tête de l’Assemblée nationale, il reçoit son relevé de compte bancaire d’une banque américaine : Bank of America.

Et ce compte affiche un solde compte de 14 millions 778 mille 302 dollars qui équivaut à 7 milliards 240 millions 019 mille 148 Cfa…»

L’ancien ministre, qui fait partie de la liste des «candidats» à la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), encourt le délit d’offense au chef de l’Etat. 

Écrit par Hamath KANE

hamath@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*