Quand Saddam Hussein se voit refuser un remboursement chez Apple

1028181317-300x162Le personnel d’un magasin Apple de Birmingham, au Royaume-Uni, a refusé de rembourser à Sharakat Hussain l’achat d’un iPhone 7 tant qu’il n’aura pas fait la preuve qu’il n’est pas le dirigeant irakien Saddam Hussein.

Il y a environ un mois de cela, Sharakat Hussain, 26 ans, a acheté un iPhone 7 pour 799 livres (887 euros) dans le but de faire un cadeau à sa sœur, annonce le journal The Sun. Cette dernière, cependant, a déclaré qu’elle ne voulait pas du téléphone, et l’homme a décidé de se le faire rembourser. Le personnel du magasin lui a alors demandé de fournir des données personnelles afin d’effectuer le transfert de la somme via le système bancaire.

Quelque temps après, Sharakat a reçu un courriel lui demandant de fournir la preuve qu’il n’était pas le président irakien Saddam Hussein, exécuté en 2006. Selon l’auteur du message, cela était nécessaire afin de faire la preuve que l’homme ne faisait pas partie de la « liste nationale des personnes auxquelles il est interdit de vendre les produits de la société ».

  « Au début, j’ai pensé que c’était du spam et j’ai été stupéfait d’apprendre c’était réel. J’étais furieux qu’on m’ait lié à Saddam », a déclaré le Britannique. Le journal note que la société Apple a présenté à Sharakatu ses « sincères excuses » et a assuré que le problème du remboursement serait résolu le plus tôt possible.

https://fr.sputniknews.com/societe/201610301028449784-ihone-hussein-apple/

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*