Qui l’eut cru ? Macron ou la banque Rothschild se déclare à la Présidentielle au côté de jeunes d’un CFA mécanique

Emmanuel Macron, former French economy minister and head of the political movement "En Marche" or "Forward", arrives to deliver a speech to announce his candidacy for the 2017 French presidential election as part of a visit at the Campus des Metiers et de l'Entreprise in Bobigny, near Paris, France, November 16, 2016. REUTERS/Jacky Naegelen

Emmanuel Macron, former French economy minister and head of the political movement "En Marche" or "Forward", arrives to deliver a speech to announce his candidacy for the 2017 French presidential election as part of a visit at the Campus des Metiers et de l'Entreprise in Bobigny, near Paris, France, November 16, 2016.   REUTERS/Jacky Naegelen

L’ancien ministre français de l’Economie Emmanuel Macron a annoncé mercredi matin, lors d’un discours à Bobigny, sa candidature à l’élection présidentielle de 2017. Le fondateur du mouvement En marche! a confié placer celle-ci “sous le signe de l’espérance”.

 Dans son discours, prononcé au Campus des métiers et de l’entreprise de Bobigny, Emmanuel Macron a dit “avoir vu de l’intérieur la vacuité de notre système politique”, qui constitue le principal obstacle à la transformation du pays.

“Règles obsolètes et claniques”
Il évoque les règles “obsolètes” et “claniques” y ayant cours et appelle dès lors à “sortir du statu quo” et à une “révolution démocratique” pour répondre aux défis d’une “ère nouvelle”.

Croire en sa chance
Evoquant une France qui est “sortie du progrès”, l’ancien ministre veut d’un pays “qui croit en sa chance, qui risque, qui espère”. “Je veux libérer l’énergie de ceux qui peuvent et protéger les plus faibles”, a-t-il dit.

“Rassembler les Français”
“On ne construit rien de solide en laissant des millions de Français au bord du chemin”, a encore affirmé M. Macron, ajoutant que “l’enjeu n’est pas de rassembler gauche ou droite, mais de rassembler les Français”. Selon Emmanuel Macron, c’est par la jeunesse que le pays se redressera.

Source

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*