Racine Sy réplique à Aïssata Tall Sall : «Je n’ai pas eu besoin du soutien de Wade…»

Aïssata Tall Sall avait salué, lors de sa conférence de presse, les passages de Wade et de Idrissa Seck à Podor. Son adversaire, Racine Sy, dit avoir obtenu ses résultats sans le soutien d’un ancien Président.

La répartie médiatique de Racine Sy à Aïssata Tall Sall n’a pas pris du temps. En marge de sa conférence de presse hier, en sa qualité de président du Conseil d’administration de l’Ipres, le candidat déclaré perdant à Podor est revenu sur le recours qu’il a déposé suite aux résultats des élections locales dans ladite commune, remportées par le maire sortant.

M. Sy qui dit faire confiance à la justice sénégalaise soutient que le plus important, quelle que soit l’issue de ce recours, c’est de continuer à travailler pour le développement de cette localité.   

Mamadou Racine Sy, qui semble ne pas digérer le soutien de l’ancien président de la République Abdoulaye Wade à son adversaire, estime que c’est une question locale qui ne concerne que les Podorois et «qu’il ne fallait pas en mêler d’autres personnes».

«On a parlé à un moment donné d’alliance contre nature, moi je n’ai pas eu besoin du soutien d’un ancien président de la République, d’un ancien Premier ministre, d’un ancien ministre des Affaires étrangères pour arriver aux résultats que j’ai eus aujourd’hui, parce que l’enjeu était local.

Quand on a besoin de forces extérieures pour des élections purement locales, ça pose problème», a-t-il répliqué à la Socialiste qui a salué les passages de Abdoulaye Wade et de Idrissa Seck à Podor. L’homme d’affaires s’est félicité d’avoir «remporté, avec sa coalition, les 4 quartiers sur les 6 que compte le commune de Podor».

  • Écrit par  Dieynaba KANE

dkane@lequotidien.sn

In the Spotlight

Pourquoi Ouattara laisse planer le doute sur un nouveau mandat en 2020

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Par  jeuneafrique.com En évoquant désormais l’éventualité d’un troisième mandat en 2020, Alassane Ouattara a surpris plus d’un observateur. Dans cette tribune, André Silver Konan décrypte la stratégie inattendue du chef de l’Etat ivoirien, qui espère [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*