Raddho : « Dionne a dépassé les limites »

Amnesty Sénégal a décidé de ne verser dans la polémique suite aux déclarations du Premier ministre. Ce dernier, dénonçant son rapport, 2016-2017, a traité les organisations de défense des droits humains de « politiciens encagoulés ».

Pour la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (Raddho), Mahammad Dionne a dépassé les bornes. « C’est une réponse excessive par rapport aux organisations de défense des droits de l’Homme, qu’il veut confondre dans une même réponse, alors que le rapport d’Amnesty est un rapport précis, qui épingle l’Etat du Sénégal par rapport à un certain nombre de violations, qui sont bien cités. Ce n’est pas ce qu’on attend d’un Etat responsable. Le Premier ministre a dépassé les limites, il devrait s’en tenir aux accusations contenues dans le rapport d’Amnesty international et ne pas confondre toutes les organisations », a déclaré Sadikh Niasse, coordonnateur de l’organisation.

In the Spotlight

Mohammed ben Salmane blessé

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Mohammed ben Nayef, ancien prince héritier saoudien, confirme sur son compte Twitter que le fils et successeur désigné du roi saoudien, Mohammed ben Salmane, avait été blessé au cours de la fusillade qui a eu [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*