Radiation de Me Cabibel Diouf : la Cour suprême “confirme” l’exclusion de l’avocat

Me Cabibel Diouf définitivement radié

Clap de fin pour Me Kabibel Diouf. La robe noire a été définitivement radié du barreau. La Cour suprême a prononcé son exclusion définitive du Barreau, confirmant ainsi l’arrêt de sa radiation par le Conseil de discipline de l’Ordre des avocats.

Cet avocat a été sanctionné par ses pairs, mardi dernier, pour une sombre affaire d’abus de confiance. Ainsi, Me Cabibel Diouf a été radié définitivement du barreau de Dakar.

Il aurait floué l’épouse du défunt ministre socialiste Pape Babacar Mbaye dans une opération immobilière pour un montant de 62 millions de francs Cfa. Informé de la vente d’un immeuble par la Société nationale de recouvrement (Snr), Me Diouf prend contact avec la dame et lui propose de lui en faciliter l’acquisition.

Cette dernière accepte et lui verse 62 millions. L’avocat s’adjuge l’immeuble, mais à… 40 millions. Il établit un chèque de ce montant à l’ordre de la Snr. En contrepartie, il récupère les documents de la vente qu’il remet à la veuve de Pape Babacar Mbaye.
La dame contracte un prêt d’une quarantaine de millions auprès d’une banque et débute la réfection de l’immeuble. Au même moment, l’on découvre que le chèque émis par Me Cabibel Diouf est sans provision. La Snr relance la vente de l’immeuble qui est, cette fois-ci, acheté par un immigré sénégalais installé au Gabon.
Madame Mbaye, qui n’était au courant de rien, est mise devant le fait accompli. Elle se retrouve avec 62 millions partis en fumée et une dette de 40 millions pour un immeuble qui ne lui appartient pas.
C’est pour cette affaire que Me Diouf, «plusieurs fois condamné par la Cour d’appel de Dakar pour des faits d’abus de confiance», a été radié du barreau de Dakar.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*