RAPATRIEMENTS : L’Ambassade d’Allemagne au Sénégal dément le chiffre de 3000, mais affirme qu’il est « indispensable » d’expulser tous ceux qui ne sont pas en règle

emigrs-senegalais-en-allemagneCes derniers jours, des informations selon lesquelles, pas moins de 3000 Sénégalais d’Allemagne vont être expulsés, ont circulé dans certains médias. Un chiffre que dément l’ambassade allemande à Dakar. Toutefois, la représentation diplomatique qui salue le rôle joué par les Sénégalais dans le pays, réaffirme la volonté de son gouvernement d’expulser tous ceux qui, parmi nos compatriotes d’Allemagne, ne sont pas en règle.
« La large majorité des plus de 5.000 Sénégalais résidant enAllemagne est bien intégrée et vit en harmonie avec la loi. La communauté sénégalaise en Allemagne contribue à la prospérité de notre pays », lit-on d’emblée dans le communiqué de l’ambassade. Qui poursuit : « Toujours est-il que quelques centaines de Sénégalais résident irrégulièrement en Allemagne, n’ayant qu’une autorisation provisoire de séjour. Afin de ne pas nuire à la réputation des Sénégalais vivant en Allemagne en situation régulière, entre autres, il est indispensable que les personnes ne respectant pas notre ordre juridique quittent notre pays ».
Pour ce qui est du nombre de Sénégalais à rapatrier, la représentation diplomatique se porte en faux contre les informations parues dans la presse. « Le chiffre de 3.000 Sénégalais en Allemagne concernés par le rapatriement imminent, colporté de la part de certains médias, est dénué de tout fondement. (…). Les rapatriements de ces derniers années étaient au nombre de moins de dix », dit-elle.
Et de rassurer quant au bon traitement des personnes concernées par les expulsions, que l’Allemagne aurait voulues volontaires et assistées, avec la collaboration des deux gouvernments. « Les rapatriements de l’Allemagne se déroulent dans le cadre de procédures conformes aux exigences d’un Etat de droit, ce qui veut dire que dans chaque cas particulier, il est examiné si l’obligation de quitter le territoire est donnée ou non. Nous favorisons le départ volontaire assisté. Nous allons discuter avec le Gouvernement du Sénégal les possibilités de promouvoir les départs volontaires afin de soutenir la réintégration de ces personnes au Sénégal. Le rapatriement s’effectue tout en respectant les droits humains et la dignité de la personne », explique l’ambassade.
Jotay.net

In the Spotlight

Touchons du bois ! (Par Madiambal DIAGNE)

by Jawar Jobe in CONTRIBUTION 0

Le Dr Bakary Sambe de Timbuktu institute a révélé sur les ondes de la radio Futurs médias que plus de 4 500 attentats terroristes ont été commis dans 44 pays africains. C’est dire que rares [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*