Rapports : ABC accable l’Administration

Le rapport 2014-2016 du Médiateur de la République, Alioune Badara Cissé (ABC), a pointé les dysfonctionnements de l’administration sénégalaise dénoncés par les usagers. Le document souligne la mauvaise application des lois et règlements, la violation du principe de la continuité du service public, le non-respect des engagements souscrits, le défaut de réaction suite à une recommandation du Médiateur de la République, notamment.

Trois ministères sont au cœur des complaintes, selon L’Observateur, qui a consulté le rapport d’ABC. Il s’agit des ministères des Finances, de l’Éducation nationale et des Collectivités territoriales.

Les services d’Amadou Bâ, ministre de l’Économie, des Finances et du Plan, avec 12% des plaintes, sont les plus décriés. Il leur est reproché des griefs relatifs au règlement des créances, à la régularisation de situations salariales, aux arriérés de pensions mais surtout aux affaires foncières.

L’Obs renseigne que le département de Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Éducation, est concerné par 6% des réclamations tandis que pour les services de Yaya Abdoul Kane, ministre des Collectivités territoriales, l’Acte 3 de la décentralisation est la source des récriminations adressées au Médiateur de la République.

Auteur: Seneweb news – Seneweb.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*