Recherche scientifique et technique : Le First débourse près de 2 milliards

Le Fonds d’impulsion de la recherche scientifique (First), outil de financement de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, va débourser 1 857 143 70 de francs Cfa destinés à soutenir financièrement et techniquement des subventions, des projets de recherche élaborés par des équipes appartenant à une ou plusieurs institutions ou des projets individuels dans les domaines prioritaires définis par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche.

Mary Teuw Niane a présidé la remise de chèques aux différentes institutions bénéficiaires. Il s’agit notamment de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, l’Institut sénégalais de recherche agricole (Isra), l’université Gaston Berger de Saint-Louis, l’université Assane Seck de Ziguinchor, et l’Institut Pasteur de Dakar.

Le ministre de l’Enseigne­ment supérieur et de la recherche a signifié son grand désir et soulagement du fait que l’Etat finance ces projets de recherche en guise d’apport à la société. 

«En effet l’utilisation des connaissances scientifiques et technologiques pour impulser les secteurs stratégiques de développement du pays et de la création d’emplois, constitue une des préoccupations majeures du Président Macky Sall.»

Objectifs
En effet, le First a pour objectifs de coordonner la recherche sur le plan national pour éviter la dispersion des faibles moyens de recherche, par redondance des travaux dans différents instituts et centres de recherche, de promouvoir la recherche fondamentale et appliquée , de soutenir les organismes sénégalais de recherche scientifique et technique par l’octroi de subventions matérielles ou financières, promouvoir une recherche guidée par les priorités nationales de manière à améliorer la qualité scientifique des résultats de recherche.

«Les projets, qui ont été sélectionnés, tournent autour de tout ce qui peut inciter au développement d’un pays, la question de l’autosuffisance en riz est un projet qui a été financé en ce sens, finalement on a choisi les dix meilleurs projets de recherche et on les a financés», déclare Mary Teuw Niane avant de rappeler que ce fonds compétitif ouvre un appel à candidatures de projet chaque année.

  • Écrit par  Nafissatou DIEYE

Stagiaire

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*