Redressement fiscal : Le Fisc puise 5 milliards dans les comptes de la Sar et ferre Oryx

GRANGEMOUTH, SCOTLAND - NOVEMBER 1: BP's Huge oil refinery complex continues it's 24 hour production of petroleum and gas, November 1, 2004 at Grangemouth in central Scotland. Continuing instability in the Middle East is propping the price of crude oil at close to $50 a barrel, impacting in turn on global economies. (Photo by Christopher Furlong/Getty Images)

D’après les informations de Libération, les impôts ont tapé dans les caisses de la société africaine de raffinage (Sar). Ceci, suite au refus de la raffinerie de passer à la caisse, les contrôleurs ont émis un avis à tiers détenteur (ATD) sur ses comptes logés dans les banques de la place. Ainsi, 65 milliards de FCFA ont été pompés même si l’ATD a été par la suite levé après des négociations.

Même cas pour la société Oryx Sénégal, qui s’active dans les hydrocarbures. L’entreprise a été redressée à hauteur de plusieurs milliards de FCFA, suite à un contrôle ayant révélé plusieurs irrégularités, note le journal.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*