Réforme de la justice, confection des nouvelles CNI… : Me Mame Adama GUEYE assène ses vérités

Réforme de la justice, confection des nouvelles CNI… : Me Mame Adama GUEYE assène ses vérités

Me Mame Adama GUEYE a mis les pieds dans le plat en ce qui concerne le débat relatif à la réforme portant statut des magistrats qui fait suite à la démission du juge Ibrahima Hamidou DEME du Conseil supérieur de la magistrature (CSM).

«La réforme de la justice opérée en 2016 est une mauvaise réforme, parce qu’elle ne part pas d’une approche inclusive. Les acteurs n’ont pas été impliqués », a-t-il martelé, hier, lors de l’émission «Grand Jury», sur la RFM.

Pour le coordonnateur de la Plateforme «Avenir Sénégal Bi Nu Bëgg» cela motive à suffisance l’acte posé par le magistrat. «Il faut convoquer les assises de la justice dans une approche inclusive de la prise en charge holistique de l’ensemble des problèmes de la justice », lance-t-il.

Selon lui, c’est la seule manière d’avancer avec cette question de la justice dont toutes les conditions d’une réelle indépendance ne sont pas réunies, à ses yeux.

S’agissant de la réforme du CSM, la robe noire n’oppose pas son véto, mais il estime qu’un retrait total de l’Exécutif dans la composition de cette instance n’est pas une bonne chose.

Interpellé sur le lancement de la nouvelle carte d’identité nationale numérique, l’ancien bâtonnier de l’Ordre des avocats du Sénégal crie au «scandale» : «On ne sait pas où on est. La gestion de la carte d’identité nationale est un scandale imputable à l’administration. On n’a pas un gouvernement stratège. On a un gouvernement qui court derrière des urgences».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*