Réfugiés au Niger : Plus de 1 600 Maliens rentrent dans leur pays

Le Bureau des Nations-Unies pour la coordination des affaires humanitaires (Ocha) a indiqué jeudi que plus de 1 600 Maliens réfugiés au Niger ont volontairement regagné leur pays ces dix derniers jours. Ils se sont installés à Gao, dans le Nord-Est.

En dix jours, plus de 1 600 Maliens réfugiés au Niger sont rentrés dans leur pays. Ils sont partis «spontanément du camp de Mangaize, dans la région de Tillabéri (Ouest), entre le 26 avril et le 4 mai, et sont arrivés à Ménaka, dans la région de Gao», précise, le 8 mai, le bulletin humanitaire mensuel du Bureau des Nations-Unies pour la coordination des affaires humanitaires (Ocha).
«Organisés par les réfugiés eux-mêmes», ces rapatriements ont cependant été appuyés par le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (Hcr) qui «a remis à chacun d’eux la somme de 35 000 francs Cfa (53 euros) pour faciliter leur voyage», ajoute le communiqué.

Programme d’assistance humanitaire
Selon Ocha, les ex-réfugiés au Niger «sont tous retournés chez eux ou chez des parents. Ils sont intégrés dans les programmes d’assistance humanitaire en cours sur la base de leur niveau de vulnérabilité et en fonction des ressources disponibles».

Le département de Ménaka, où ils se sont installés, compte «environ 65 000 habitants» et «reste marqué par les effets de la crise politico-sécuritaire de 2012-2013», d’après le bureau onusien.

De même source, les opérations de rapatriement en provenance du Niger devraient se poursuivre, le Mali ayant signé le 3 mai avec ce pays et le Hcr un accord tripartite pour le retour des réfugiés maliens.

Selon le bulletin de l’Ocha, plus de 141 300 Maliens demeurent réfugiés à l’étranger et plus de 137 000 sont des déplacés internes dans leur pays.

jeuneafrique.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*