REHABILITATION – Fermeture du stade Demba Diop pour travaux : Vous aviez dit le 15 mai ?

A quand le début des travaux de réhabilitation du stade Demba Diop ? En tout cas, tout indique que ce ne sera pas demain, jeudi 15 mai, comme annoncé pompeusement par le ministère des Sports.

En annonçant tout de go le début des travaux du stade Demba Diop pour le 15 mai, le ministère des Sports voulait-il mettre la pression sur le foot et la lutte ?

En tout cas, cela en a tout l’air. Surtout qu’en faisant une telle déclaration, la tutelle savait pertinemment que le délai avancé ne pouvait être respecté et cela pour plusieurs raisons, qui d’ailleurs semblent évidentes.

Des propos qui, à l’arrivée, ressemblent plus à un effet d’annonce, car le constat est là : le stade Demba Diop, très mal en point, va devoir encore attendre avant de bénéficier d’un lifting.

Pour rappel, c’est le Directeur des infrastructures au ministère des Sports, Fodé Sylla, lors de la dernière visite des inspecteurs de la Caf, qui a été le premier à faire l’annonce, en précisant le début des travaux de réhabilitation pour le 15 mai. Avant que le secrétaire général du même ministère, M. Ibrahima Diouck, ne confirme la même date.

Ce dernier est d’ailleurs allé plus loin en déclarant : «Nous avons déjà notifié le marché à l’entrepreneur qui a été désigné. Il va prendre les dispositions nécessaires. Il a déjà commandé la pelouse, ce qui nous permettrait au courant du mois de mai de commencer déjà le gazon et les travaux de réfection dans les meilleurs délais.

Pour permettre au plus tard avant le mois de septembre que tous les stades, y compris le stade Léopold Sédar Senghor, soient fonctionnels», avait promis M. Diouck, qui se prononçait à l’occasion de la cérémonie de réception de la pelouse du stade Amadou Barry, le mois dernier.

Joint avant-hier par Le Quotidien, Fodé Sylla n’a pas voulu se mouiller, se contentant d’esquiver diplomatiquement la question. Comme pour confirmer l’impossibilité de débuter les travaux à la date indiquée.

Du coup, le problème reste entier pour un stade qui a dépassé le seuil de… l’insécurité, si on juge l’alerte donnée, en février dernier, par la Commission auxiliaire de la Protection civile qui a constaté «l’état de délabrement avancé» qui menace l’infrastructure.

Reste à voir maintenant quand ces travaux de réhabilitation vont… enfin démarrer. Et là, on risque encore d’attendre. Si on sait que pour le football, il reste 6 journées de championnat, sans compter les matches de coupes. Alors que concernant la lutte, il y a les combats Ama Baldé-Malick Niang pour le 1er juin, Balla Gaye 2-Bombardier le 9 juin. Et ce n’est pas tout, car Gaston Mbengue annonce l’affiche Lac 2-Papa Sow pour le 03 août. Décidemment, ce volet des infrastructures (Demba Diop et Léopold Senghor) est devenu une vraie patate chaude pour le ministre des Sports.

  • Écrit par  Hyacinthe DIANDY

hdiandy@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*