Réplique de Abdou Mbow à Idrissa Seck : «Il aurait fallu parler de rupture entre un maire et ses administrés»

Après les sorties du leader de Rewmi contre Macky Sall et son régi­me, Abdou Mbow porte la réplique.

Pour lui, répondre à Idrissa Seck par le mépris, serait «laisser un ancien Premier ministre, qui n’a aucun niveau, continuer à exceller dans la démagogie, le mensonge, la calomnie, les attaques personnelles et la diversion».

La tête de liste majoritaire de Benno bokk yaakaar (Bby) à Thiès-Est estime que le maire de la capitale du rail «par la force des choses, est devenu un leader local car, étant tête de liste majoritaire d’une commune de la capitale du rail au même titre que (lui)».

Le coordonnateur des jeunesses républicaines rappelle que M. Seck «ne comprend toujours pas que le Président Macky Sall, plébiscité à hauteur de 65% par les Séné­galais, n’est pas son alter ego».

Abdou Mbow qualifie la sortie du leader de Rewmi, lundi, à Guédia­waye, déclarant que «la seule rupture, c’est la rupture entre le Prési­dent et le peuple», de «pure affabulation». «Au contraire, répli­que-t-il, il aurait fallu parler de rupture entre un maire et ses administrés», ajou­tant que «le maire fantôme Idrissa Seck n’a posé aucun acte pour l’émergence de la capitale du rail».

  • Écrit par  Hamath KANE

hamath@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*