Réplique de jeunes socialistes à Aïssata Tall Sall : «Elle est un fléau pour l’avenir du Ps»

Le Forum des jeunes socialistes (Fjs) est très remonté contre le porte-parole du Ps Me Aïssata Tall Sall qui n’approuve pas la tenue du congrès avant les Locales. Pour le Fjs, l’adversaire de Tanor veut «remettre en cause la sincérité du scrutin pour saboter et saborder le processus».

La «Lettre aux Socialistes» de Me Aïssata Tall Sall n’est pas du goût de certains jeunes du Parti socialiste (Ps), particulièrement le Forum des jeunes socialiste (Fjs). Dans un communiqué, cette structure déplore l’attitude du porte-parole du Ps qu’elle considère comme «un danger, voire un fléau pour l’avenir de notre parti, mais surtout pour son unité et sa cohésion, bref pour l’intérêt supérieur de tous les militants et responsables socialistes».

Très critique envers le maire de Podor, Abdoulaye Diao, coordonnateur du Fjs, enfonce le clou : «Le débat que vous avez agité et que vous continuez d’entretenir dans le seul but de semer le doute dans la conscience collective des Socialistes et de l’opinion afin de remettre en cause la sincérité du scrutin pour saboter et saborder le processus menant au choix démocratique de celui ou de celle qui aura dans quelques jours en charge les destinées de notre parti prouve l’ampleur de la versatilité de votre personnalité.»

En disant qu’une quarantaine de personnes auraient demandé la tenue du congrès laissant en rade «une foule silencieuse de 450 personnes», Aïssata Tall Sall s’est fait rappeler à l’ordre par le Fjs qui estime que l’avocate vient de mettre à nu «ses insuffisances et ses carences symptomatiques de culture politique du Parti socialiste».

Stagiaire

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*