Réponse au député Pape Birame TOURE

Dans une contribution parue ce 1er décembre 2013 coïncidant avec la date d’anniversaire de l’Alliance pour la République, M. Pape Birame Touré a jugé bon, avec des arguments tirés du bas de la ceinture, de porter la réplique à l’honorable député Thierno BOCOUM en réponse aux graves malversations financières soulevées dans un article précédent, et perpétrées par le Président de la République par le biais des fameux décrets d’avance. assemb
En ce jour d’anniversaire de son parti politique, le symbole est très fort de constater, encore une fois, que l’APR et des affidés de la trempe de Pape Birame TOURE, ont choisi malheureusement la voie des caniveaux au lieu de répondre à des questions de fond, objets de leur combat d’hier qui justifie amplement leur existence actuelle.
Venant de lui, cette attitude ne nous surprend guère tant M. TOURE fait montre, comme toujours d’ailleurs, d’un activisme et d’un mimétisme aveugles qui traduisent une carence manifeste de cette toute petite intelligence nécessaire à tout homme politique qui voudrait servir loyalement son pays et la formation politique à laquelle il appartient. Mais convenez avec moi, chers amis, que la plus belle femme au monde ne peut donner que ce qu’elle a de meilleur d’elle pour être utile à son ménage. Quand le minimum intellectuel et moral fait défaut chez certains par manque de formation suffisante et de valeur, il sera toujours difficile, voire impossible, d’éviter l’égarement et la compromission.
Manifestement, Pape Birame TOURE se fourvoie – par le canal de son rédacteur bien sûr – sur l’objectif recherché en compilant, pêle-mêle, contrevérités et insanités indignes de son rang. Alors, nous lui laissons volontiers, tout son parti avec, ce talent ignoble et cette promptitude bassement mesquine à l’insulte et à la médisance. D’autant plus qu’il n’est pas dans la culture et dans le tempérament des responsables de REWMI d’exceller sur ce terrain. Car dans l’histoire politique de ce pays, aucun responsable politique de notre parti, fut-il son Président, n’a jamais été pris à défaut sur ces considérations depuis notre longue marche aussi bien dans l’opposition que dans notre bref passage dans le régime du Président WADE.
Apparemment, l’APR est une formation consubstantiellement formatée dans ce petit jeu fait de traitrises, d’ignominies et de turpitudes de toutes sortes. Rappelez-vous des sorties incendiaires de Macky SALL contre feu Mamadou DIA, que le Bon Dieu ait pitié de son âme. Rappelez-vous des écarts de langage de Macky SALL sur les personnes de Amath DANSOKHO, de Ousmane Tanor DIENG et de tant d’autres monuments de la vie politique de ce pays qui ont dénoncé avec nous les tares du régime de WADE.
Ah… il n’a pas fallu grand-chose aujourd’hui pour se renier afin d’exister politiquement !
Sur la question des fonds politiques que vous évoquez, je voudrais vous inviter chaleureusement à prendre l’initiative, en tant que parlementaire, de faire lever le secret sur ces fonds par le Président de la République pour entendre, par qui de droit et de plus belle, l’ancien Premier Ministre Idrissa SECK pour avoir le cœur net sur l’utilisation desdits fonds qui lui ont été confiés par le Président WADE si vous ne comprenez pas encore toute la pertinence des propos du Président Idrissa SECK en l’espèce. Ce qui est très loin d’être le cas de votre mentor Macky SALL qui a déclaré, à la question de savoir l’origine de sa richesse devant Alassane Samba DIOP de la TFM, que « les sénégalais ne devraient pas oublier j’ai géré des fonds politiques » pendant qu’il était premier ministre et président de l’Assemblée nationale.
Non, Pape Birame ! L’amnésie ne passera pas parce que vous n’avez aucune virginité, fut-il un tout petit atome, pour tenter de porter la bonne parole afin de vous donner bonne conscience devant vos scandales d’hier et d’aujourd’hui. Vous n’en avez même pas la force et le bagout tant votre Président de parti, Macky SALL, martyrisé par un passé si proche, est poursuivi jusque dans son lit par l’œil de Caïn. Ce qui explique son embarras quotidien qui ne manque jamais de transparaitre dans chacune de ses sorties publiques. Décidément, Macky SALL a perdu sa TRANQUILITE d’ESPRIT.
Comme un mouton de panurge, la réaction épidermique de M. TOURE, à l’image des autres militants et responsables de l’APR vis-à-vis des positions de principes défendues par REWMI, est foncièrement caractéristique de cette peur orange qui ronge les tenants actuels du pouvoir et ôte toute capacité objective de discernement dans la façon dont il faudrait entendre le dialogue politique fait de contradictions et de compromis dynamiques. Il suffit simplement d’observer la grande débauche d’énergie déployée depuis leur avènement au pouvoir pour déstabiliser un parti, un homme ayant rendez vous avec l’histoire de son peuple et de son pays, qu’on le veuille ou non, pour se rendre à l’évidence que l’APR perd son temps et sa force dans des considérations particulièrement puériles qui le perdront, à coup sûr.
Pour votre gouverne, REWMI n’a pas besoin – et tel n’est pas son dessein – d’installer le pays « dans une campagne électorale permanente, prématurée et improductive » comme vous le prétendez maladroitement. N’est-ce pas que c’est vous qui venez de célébrer le 5ème anniversaire de votre parti politique avec des centaines de millions de l’argent du contribuable ? N’est ce pas que vous avez entrepris l’installation de certaines structures de votre parti ? Ne massifiez-vous pas l’APR ?
Alors, une petite dose d’honnêteté voudrait que cette liberté consacrée par la charte fondamentale de notre pays, soit reconnue totalement aux partis politiques légalement constitués. Dans cette voie, nous nous donnerons tous les moyens, sans rien attendre de vous, pour jouer pleinement le rôle qui est le sien dans la vie politique nationale et la construction effective de ce pays.
Un dernier conseil Pape, tâchez d’être un défenseur de principes et de valeur et refusez d’être le député d’un homme et de sa famille. Tel n’est pas le mandat de votre présence à l’hémicycle !

Pape Amacodou DIOUF
papeamacodoudiouf@yahoo.fr
Responsable Rewmi Fatick

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*