RESULTATS DU SCRUTIN DES ELECTIONS LOCALES DU 29 JUIN Le rire moqueur de la presse

depouillement vote journalisteLes résultats des élections locales étaient à la Une des différents journaux en ce début de semaine. Contrepèteries, calembours, superlatifs n’ont pas manqués pour qualifier la défaite de Benno Bokk Yakaar. Le Président de la République Macky Sall en a également pris pour son grade. Revue de presse.

Au lendemain des élections locales, la presse sénégalaise n’y est pas allée de mains mortes. Analyses des meilleures « punchlines » de la presse papier. 
 
« Beeno dee na » (Beeno est mort) titrait lundi matin le quotidien Libération. Un jeu de mots moqueurs pour qualifier la déroute de Mimi Touré et son parti Beeno bokk yakaar face à Khalifa Sall. Le journal parle même d’un « naufrage pire que celui du Titanic » : le ton est donné ! Le Quotidien est également dans la démarche moqueuse avec le titre « Macky à jeun » clin d’œil au début du mois du Ramadan. Le titre de la chronique de Mamadou Gueye peut-être perçu comme une pique à l’attention du Premier Ministre « Mimi accélère … sa décadence ». 
 
L’ENQUÊTE n’a pas eu besoin d’investigations pour dévoiler la correction qu’a reçue le gouvernement, le journal titrait « tempêtes locales », un classique dans ce métier que d’utiliser le vocabulaire météorologique au lendemain d’une élection. A travers sa Une, La Tribune n’y va pas par quatre chemins en titrant « Ces lieutenants que Macky va tuer » avec la photo des ministres défaits, Mimi Touré en tête. Cela pourrait être l’affiche d’un blockbuster Hollywoodien. 
 
Enfin, Walfadjri a choisi de faire dans la sobriété en titrant « La raclée », accompagné d’une photo de profil du Président comme pour montrer qu’il a tendu sa joue pour recevoir une véritable claque.
 
A travers toutes ces « Unes », la presse a régalé les yeux du lecteur qui ne souhaite qu’une chose : les prochaines élections, et vite !

Kalidou SY

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*