Retrait? Des centaines de soldats US se rendraient sur des bases américaines en Syrie

Environ 600 soldats américains sont arrivés sur des bases militaires situées à l’est de l’Euphrate, depuis lesquelles l’armée américaines compterait coordonner leur retrait sécurisé de Syrie, selon l’agence de presse turque Anadolu. La chaîne CNN affirme, quant à elle, que cette action avait déjà eu lieu la semaine dernière.

Au moins 600 militaires américains se seraient rendus sur des bases militaires dans la province d’Alep, y compris dans la région du Sarin. Celles-ci deviendra ainsi les points clés du retrait des troupes américaines de Syrie, relate Anadolu.

Ces informations vont cependant à l’encontre des assertions de la chaîne américaine CNN, selon lesquelles le retrait avait eu lieu la semaine dernière, après que Washington ait envoyé des forces armées supplémentaires en Syrie pour garantir un retrait sécurisé de ses troupes.

Le 19 décembre 2018, Donald Trump a annoncé le départ le plus rapidement possible des militaires américains de Syrie, martelant que les États-Unis ne joueraient plus le rôle de «gendarme du Moyen-Orient».

Par la suite, la porte-parole de la Maison-Blanche Sarah Sanders a annoncé que les États-Unis avaient commencé à retirer leurs troupes de Syrie, tout en soulignant que la victoire sur les djihadistes de Daech* ne signifiait pas la fin de la coalition antiterroriste dirigée par Washington.

fr.sputniknews.com

In the Spotlight

Les USA volent le pétrole syrien (Vidéo)

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Les Etats-Unis seraient en train de dérober le pétrole syrien depuis la province de Deir Ezzor. C’est ce qu’a révélé l’agence syrienne Arabi Today, à la foi d’un membre des Forces démocratique syriennes (FDS), cette [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*