Retrouvailles au PS: Le mystère d’un appel laconique

Les propos du porte-parole du Parti socialiste (Ps), Abdoulaye Wilane lors de la réunion du bureau politique du Parti font les choux gras de la presse nationale sénégalaise. Une sortie au relent unificateur et dont la paternité des mots est attribuée pour l’essentiel au secrétaire général, Ousmane Tanor Dieng.

Qui l’aurait cru de sitôt ? Ce débat qui s’instaure au sein de l’un des plus vieux Partis politiques du Sénégal. Le Parti socialiste qui, à l’aune du temps, notamment avec l’accession de Macky Sall à la magistrature suprême, a perdu sa vitesse de croisière.

Cela, en raison d’un « mariage forcé » entre le mentor dudit parti et l’actuel locataire du Palais de Roume. Faut-il le rappeler, le malheur tout comme le bonheur ne viennent jamais seul.

Cet appel pour le moins inattendu semble friser la fin d’une époque. Ou pour dire mieux, le retour à la case de départ. La réélection pour un second et « dernier » mandat du candidat de la coalition « Benno Bokk Yakkar » (BBY), le « Macky » qui a su « casé » promptement M. Dieng dans les prairies du Hcct, ne parait guère prometteuse pour ce dernier.

En atteste la fameuse proposition du Conseiller du Premier ministre. Mounirou Sy qui soutient urbi et orbi que le Haut Conseil des Collectivités Territoriales (Hcct) doit disparaître sous « Macky 2 » laissant place au Sénat.

L’affaire est autant plus délicate que depuis la fin du scrutin du 24 février 2019, se pose la lancinante question du départ des vieux « dinosaures ». L’on débat encore et encore sur la dissolution de l’hémicycle aux fins de coupler les élections locales et législatives. Et l’avenir politique de M. Niass dans tout cela ?

Mais restons sur « l’homme fort » du parti socialiste pour y voir plus clair. Et le moins que l’on puisse dire, est qu’il y a anguille sous roche. Etant entendu qu’au sein du même parti, l’on semble pas parler le même langage.

Chose qu’atteste les discours des deux porte-paroles (Abdoulaye Wilane et Moussa Bocar Thiam) sur cette affaire. Birama THIOR / Senegal7

In the Spotlight

by James Dillinger in Nécrologie - Avis de Décès 0

Le général Lamine Cissé est décédé. Selon des informations l’ancien ministre de l’Intérieur a succombé des suites d’une maladie, ce vendredi, 19 avril, à l’âge de 80 ans. Le général d’armée Lamine Cissé, né en [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*