Réunir Diouf et Wade, le 04 avril : Macky remportera-t-il le jackpot politique ?

Lors de son adresse à la nation, aussitôt après la proclamation officielle des résultats de la présidentielle du 24 février dernier lui donnant vainqueur, Macky Sall a appelé les forces vives du pays à un dialogue national.

Il a indiqué que les présidents Wade et Diouf pourraient y apporter leur contribution. C’est en ce sens que l’on peut dire sans risque de se tromper qu’il va les inviter à prendre part à ses côtés à la fête de l’Indépendance prévue, le 04 avril prochain.

Va-t-il emporter le jackpot politique ?
La main tendue de Macky à Diouf et à Wade Après sa victoire au premier tour de l’élection présidentielle du 24 février 2019, le président Macky Sall a adressé un message à la nation. Un message rassembleur, dans lequel il a lancé un appel au dialogue.

«Mon rôle c’est de nous rassembler autour des idéaux que nous partageons. C’est pourquoi je tends la main à toutes et à tous. Pour engager un dialogue ouvert et constructif dans l’intérêt supérieur de la nation», a-t-il déclaré. Et sur ce dialogue dont il compte définir les contours au lendemain de sa prestation de serment, le Président Macky Sall indique que «les présidents Wade et Diouf pourraient y apporter leur contribution: «Je ferai des propositions dans ce sens après ma prestation de serment du 2 avril 2019. Je convie à ce dialogue républicain, les forces vives de la nation sans exclusives. Dialogue à laquelle mes prédécesseurs, le président Abdou Diouf et Abdoulaye Wade, pourraient apporter leur contribution». …Va-t-il remporter le jackpot politique ? Penda Mbow, ministre-conseiller, croit à la prouesse du président réélu, en ce sens qu’elle avait déclaré :

«Macky Sall ne peut pas être l’héritier de Senghor et de Diouf et ne pas réussir. Né après les indépendances, il incarne ce renouveau, ce changement et ce dynamisme». Publicité En effet, Macky Sall est en bon terme avec Abdou Diouf, en dépit de leur différence idéologique. Le Cicad, une infrastructure de renommée mondiale en constitue une parfaite illustration en le faisant porter le nom d’Abdou Diouf.

En ce sens, Diouf dont la formation politique reste déterminée à accompagner Macky Sall jusqu’au bout, ne trouvera aucun inconvenant à répondre à l’invitation du président Sall. L’incompréhensible positionnement de Wade…

Depuis l’appel au dialogue lancé par Macky Sall, beaucoup s’interrogent sur le positionnement de son devancier au pouvoir, Wade. Va-t-il donner une suite favorable à l’appel de successeur au point d’honorer de sa présence aux cotés de ce dernier et d’Abdou Diouf le 04 avril prochain, dans la cadre de la fête de l’Indépendance ?

Son voyage en Guinée mi-février où il a rencontré le président Alpha Condé va-t-il apaisé ses ardeurs ?
Au point de revenir sur ses propos incendiaires tenus avant la présidentielle. Dépité de l’invalidation de la candidature de son fils Karim, condamné en 2015 à six ans d’emprisonnement pour enrichissement illicite, Wade va-t-il garder sa position de va en guerre contre le régime en place ?

Ces questions auront leurs reposes le 04 avril prochain. En tout cas, si Macky Sall à s’entourer de Diouf et de Wade le 04 avril prochain, il va ainsi rempoter le jackpot politique du Sénégal indépendant.

senegal7

In the Spotlight

by James Dillinger in Nécrologie - Avis de Décès 0

Le général Lamine Cissé est décédé. Selon des informations l’ancien ministre de l’Intérieur a succombé des suites d’une maladie, ce vendredi, 19 avril, à l’âge de 80 ans. Le général d’armée Lamine Cissé, né en [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*