Révélations : Si Sandrine Ferrara de Macky Sall vous était contée !

Le Sénégal au cœur», le livre du Président Macky Sall, parle de Sandrine qui lui a fait tourner la tête à l’université. Dans son livre sur «Souleymane Ndèné Ndiaye, les chemins du pouvoir», à paraître prochainement, le journaliste Abdoulatif Diop parle de la bande à Sandrine composée de Souleymane Ndéné Ndiaye, Macky Sall, Me Layti Ndiaye et Boubacar Koyta . Extrait à lire en exclusivité sur iGFM.

«Souleymane Ndéné Ndiaye partageait la chambre 43H avec Me Leyti Ndiaye et Macky Sall logeait au 46 H avec un cousin Demba Sall, décédé maintenant. Ils étaient des voisins de couloir. C’est tout naturellement que les liens se sont tissés. Ils se retrouvaient souvent pour boire du thé ensemble et discuter des études et des activités syndicales. « J’ai oublié les circonstances dans lesquelles nos liens se sont tissés vraiment, mais je sais que nous étions tous les deux des combattants », se remémore Souleymane.

Macky Sall et Souleymane Ndéné intervenaient tous les deux dans les assemblées générales et à force de se rencontrer, ils se sont estimés et des rapports amicaux se sont noués entre les deux. Il s’y ajoute que Macky Sall venait du Lycée Gaston Berger de Kaolack avec Leyti Ndiaye qui est un ami et un cousin de Jules Ndéné. Cet ami commun, Leyti Ndiaye, les a rapprochés. Alors Souleymane, Leyti, Macky, Demba et Boubacar Koyta, devenu lui aussi avocat, formèrent une bande de copains à l’Université.

Mais ce qui a surtout raffermi les liens entre ce groupe et rapproché les uns aux autres, c’est une romantique histoire d’une vacancière venue de la France. Me Leyti Ndiaye avait un cousin à Lyon qui s’appelle Papa Louis Ndiaye. Il leur a envoyé une de ses copines qui s’appelle Sandrine Ferrara dont le père est Sénégalais et la mère française. Elle est venue en vacances au Sénégal et elle fréquentait le groupe à savoir Souleymane, Macky, Leyti et Koyta. Comme c’est une fille et tous les quatre étaient célibataires et dragueurs, on imagine que Sandrine était bien sollicitée. Chacun la voulait et personne n’avait l’intention de la laisser à l’autre. Alors, ils se sont entendus sur le fait que personne ne la drague.

Ils la considèrent donc comme une amie qui les accompagne et loge avec eux. Ils lui ont cédé la chambre 43H, c’est-à-dire celle de Jules et Leyti. Et ils se sont tous retrouvés à la chambre de Macky Sall à la 46H où le voisin Demba Sall n’était presque jamais là. Par contre, l’actuel chef de l’Etat avait « clandoté » un de ses amis qui s’appelle Waly Camara. Dans le jargon estudiantin, «clandoter» quelqu’un, c’est héberger un camarade étudiant qui n’a pas de chambre.

A l’Université, il a toujours été coutume chez les étudiants d’héberger des amis qui n’ont pas de chambre. «Macky nous a acceptés dans sa chambre et on a enlevé les lits qui ont été confiés au chef de pavillon », se rappelle Me Souleymane Ndéné Ndiaye. Les matelas posés à terre, ils avaient mis leur ventilateur à la porte qui leur brassait l’air.

Tous les jours, ils travaillaient dans cette ambiance. Leyti Ndiaye et Koyta étaient déjà avocats stagiaires. Macky et Souleymane étaient toujours étudiants. « Tous les soirs, on se mettait à quatre épingle et on allait à Claudel draguer les filles », sourit-il. Comme tout étudiant de leur âge, ils aimaient sortir quand il le fallait pour faire la fête, histoire de décompresser et évacuer le stress permanent des révisions. « Mais pendant les révisions, on étudiait quand même », précise l’ancien maire de Guinguinéo. C’est comme ça que ses liens avec Macky Sall se sont tissés.

Quand Souleymane était Premier Ministre et Macky Sall dans l’opposition, à l’occasion d’un des voyages de Jules Ndéné en France, il a rencontré cette fille, Sandra, à Nantes. Il a appelé sur le champ Macky Sall, Me Koyta et Me Leyti Ndiaye pour leur passer la fille au téléphone. Ils se sont rappelé les beaux souvenirs de cette époque. Ils se sont marrés comme des gamins. D’ailleurs lors de la cérémonie  inaugurale du 29éme congrès de la conférence internationale des barreaux, le président Macky Sall a été pris d’un fou rire lorsque Me Leyti Ndiaye a déclaré que « la bande à Sandrine s’est reconstituée ».

Le Président Sall a invité Mes Souleymane Ndéné Ndiaye, Leyti Ndiaye et Boubacar Koyta à le rejoindre au présidium. Une fois la bande à quatre réunie sur le présidium, Macky Sall lança hilarant: « voici la bande à Sandrine». Me Leyti Ndiaye était alors chargé d’expliquer l’histoire romantique de la bande à Sandrine. Mais il a «volé le film». Rires…»

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*