Révocation de Khalifa Sall : « Un aveu de taille », selon Hélène Tine

« Je suis surprise. Je ne comprends pas la précipitation qui amène le Chef l’Etat (Macky Sall) à prendre un décret pour révoquer le maire de Dakar. D’autant que la procédure n’est pas terminée. Cela veut-il dire que la juridiction (Cour de cassation) qui doit se prononcer sur ce recours-là, n’a pas sa raison d’être».

Hélène Tine réagit ainsi à la révocation du maire de Dakar, Khalifa Sall, par décret présidentiel sur la TFM.

Selon elle, dans ce dossier, l’article 144 du Code général des collectivités territoriales « ne peut entrer en vigueur qu’à la condamnation du maire de Dakar.»

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*